Corps et âme (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

email print share on facebook share on twitter share on google+

Dossier: Éducation cinématographique

Que fait l'Europe pour encourager notre éducation aux médias ?

par 

Que fait l'Europe pour encourager notre éducation aux médias ?

- L'éducation aux médias - à savoir notre capacité à accéder aux médias, à faire preuve d'esprit critique à leur égard et à interagir avec eux - n'a jamais été aussi importante qu'aujourd'hui. Il ne se passe pas un jour sans que des "fake news" n'embrasent l'internet, avant qu'il ne soit établi qu'il s'agit de canulars. À l'ère de #badbuzz, nous nageons littéralement dans un océan d'informations, de publicités et tout simplement de fiction. Dans ce contexte, que fait l'Europe pour encourager notre éducation aux médias ? Quelles mesures sont prises aux niveaux national et européen pour favoriser notre appréciation et notre compréhension critiques des médias de masse ? L'Observatoire européen de l'audiovisuel, qui fait partie du Conseil de l'Europe à Strasbourg, vient de publier une toute nouvelle étude, en téléchargement gratuit ici :

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cartographie des pratiques et des activités d'éducation aux médias dans l'UE-28

Maja Cappello, Responsable du Département pour les Informations juridiques parle de ce nouveau rapport

Lien vers le vidéo

Cette étude a été financée par la Commission européenne dans le but d'analyser les diverses initiatives d'éducation aux médias prises au niveau national ou régional afin de dresser un état des lieux de la situation. Il s'agit du premier exercice majeur de cartographie portant sur le sujet en Europe. Bien que cette étude ne vise pas à couvrir la totalité des initiatives en matière d'éducation aux médias, elle présente une analyse détaillée des principales tendances, en s'appuyant sur une sélection de 547 projets impliquant 939 parties prenantes dans l'ensemble de l'Union européenne, identifiées grâce à un questionnaire adressé à des experts nationaux des États membres de l'EU-28.

Sur les 547 projets d'éducation aux médias analysés, les auteurs ont constaté que les initiatives visant à développer un "esprit critique" sont les plus nombreuses (403 sur 547). Elles sont suivies par la catégorie "utilisation des médias" qui compte 385 projets visant à améliorer notre capacité à rechercher, à trouver, à consulter et à utiliser des contenus et des services de médias.

Cette étude unique établit également que la société civile joue un rôle très actif dans les projets d'éducation aux médias, et représente environ un tiers de l'ensemble des parties prenantes. Fait intéressant, l'étude indique que les deux tiers des principales parties prenantes impliquées dans des projets d'éducation aux médias n'ont en fait aucune responsabilité formelle ou obligation d'agir dans ce domaine. Bien que l'étude ne s'étende pas aux projets en milieu scolaire (à la demande de la Commission européenne, d'autres études couvrant déjà le sujet), restant extrascolaires dans leur approche, les auteurs ont constaté que "les adolescents et les étudiants plus âgés" sont la principale cible démographique des projets d'éducation aux médias.

Quant à sa structure, le rapport présente ses principales conclusions dans le premier chapitre, avant d'expliquer la portée et la méthodologie du projet dans le deuxième chapitre. Le chapitre trois présente les résultats dans leur intégralité. Les différentes parties prenantes et 189 principaux réseaux d'éducation aux médias de toute l'Europe sont identifiés. Les 547 projets constituant la base de l'étude sont ensuite analysés avant que le rapport ne se concentre davantage sur les 145 projets "étude de cas" traités par ce rapport. Le rapport se termine par un aperçu des programmes transnationaux et paneuropéens.

Cette étude est accompagnée de nombreuses informations de fond sur l'éducation aux médias, réparties entre ses 4 annexes : l'annexe 1 comprend des résumés nationaux détaillés par pays, l'annexe 2 contient la liste des 547 projets analysés, l'annexe 3 résume les 145 projets "étude de cas" et l'annexe 4 contient les réponses originales des 29 experts nationaux.

Newsletter

Astra
EPI Distribution
LIM

Follow us on

facebook twitter rss