email print share on facebook share on twitter share on google+

FESTIVALS France

Les filles de La vie au ranch séduisent Belfort

par 

Les filles de La vie au ranch séduisent Belfort

Spécialiste depuis 1986 des premières œuvres et se qualifiant de "rendez-vous des cinématographies audacieuses d’hier, d’aujourd’hui et de demain", le festival EntreVues de Belfort a décerné cette année son Grand Prix du long métrage de fiction à Police, adjectif [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Corneliu Porumboiu
fiche film
]
du Roumain Corneliu Porumboiu, déjà primé au Certain Regard cannois et candidat de son pays dans la course à l’Oscar 2010 du meilleur film étranger.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Mais la grande attraction de cette édition a été La vie au ranch [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, le premier long métrage de Sophie Letourneur qui a réussi un doublé avec le prix du public et celui du meilleur film français. Interprété notamment par Sarah Jane Sauvegrain, Mahault Mollaret, Eulalie Juster et Benjamin Siskou, le film suit une bande de copines, des étudiantes d’une vingtaine d’années qui se retrouvent toujours sur le canapé du Ranch, l'appartement que partagent deux d’entre elles. Discuter, boire, fumer, danser : c'est de leur âge, mais arrive le moment où l’on a besoin de s’échapper du groupe pour tracer son chemin. De Paris à Berlin, en passant par l’Auvergne, ce portrait d’une génération féminine qui croque la vie à pleine dents a séduit le public de Belfort par son dynamisme et son humour acéré.

Produit par Ecce Films et Rezina Production, La vie au ranch a bénéficié d’un préachat de Ciné Cinéma, du soutien des Soficas Cinemage 3 et Cofinova 5, de l’appui le soutien de la Procirep et de l’Angoa – Agicoa et d’une aide à l’écriture de Centre Images – Région Centre. Le film n’a pas encore de distributeur salles, mais son prix du public et des hommages appuyés comme celui de Michel Reilhac de Arte France Cinéma pourraient bien changer la donne.

A signaler également au palmarès 2009 d’EntreVues que Chanson d’amour et de bonne santé du Portugais João Nicolau a remporté le Grand Prix du court métrage de fiction tandis que Destination Finale de l’Allemand Philip Widmann (Allemagne) a triomphé dans la catégorie court métrage documentaire.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.