email print share on facebook share on twitter share on google+

FESTIVALS France

Ciné Nordica : le cinéma scandinave en vitrine à Paris

par 

Coup d’envoi demain de la 2ème édition du festival Ciné Nordica qui se déroulera jusqu’au 20 décembre au cinéma du Panthéon à Paris. Cette manifestation est une excellente opportunité de découvrir nouveaux talents et réalisateurs confirmés du Danemark, de Suède et de Norvège pour clôturer une année cinématographique brillante pour le cinéma scandinave qui a signé son premier blockbuster international grâce à Millénium [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Niels Arden Oplev
interview : Søren Stærmose
fiche film
]
de Niels Arden Oplev tout en présentant un visage très diversifié avec entre autres Antichrist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lars von Trier
fiche film
]
de Lars von Trier, Morse de Tomas Alfredson ou encore le film d’animation Niko le petit renne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Un éventail qui "a cassé l’image réductrice d’un cinéma ennuyeux" selon Hanne Palmquist (Nordisk Film & TV Fond) qui se réjouit "de voir le cinéma scandinave élargir son potentiel commercial tout en continuant à alimenter l’art et essai."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Au programme de Ciné Nordica figurent quatre longs métrages danois avec Applause [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Martin Pieter Zandvliet
fiche film
]
de Martin Pieter Zandvliet (double vainqueur à Karlovy Vary - prix de la meilleure actrice et Label Europa Cinemas), Les guerrières de l’amour de Simon Staho et deux films d’Ole Bornedal : Just Another Love Story [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(en compétition au Sundance 2008 - sortie le 6 janvier dans les salles françaises par UGC Ph.) et Délivre-nous du mal [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(sélectionné au dernier festival de Toronto - lire l’article).

La production norvégienne sera représentée par Nord [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Rune Denstad Langlo
fiche film
]
de Rune Denstad Langlo, découvert au Panorama de la dernière Berlinale (prix Fipresci et Label Europa Cinemas) et qui sortira en France en mars 2010, par En eaux troubles [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Erik Poppe (vainqueur notamment du Norwegian Film Critics’ 2009 Award et qui sera distribué le 23 décembre en France par Jour2Fête), et par Pause déjeuner [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d’Eva Sørhaug qui a fait l’ouverture l’an dernier de la Semaine de la Critique vénitienne (lire le compte-rendu), sans oublier deux "classiques" du désormais bien connu Bent Hamer : Eggs et Kitchen Stories (présentés à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise en 1995 et 2003).

La Suède sera de la partie avec Le singe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jesper Ganslandt (voir l’interview vidéo ), apprécié notamment aux Venice Days 2009 (lire le compte-rendu), par Burrowing [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Fredrik Wenzel - Henrik Hellström (découvert au Forum de la dernière Berlinale) et par l’étonnant film d’animation Metropia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Tarik Saleh, projeté à la dernière Semaine de la Critique vénitienne (compte-rendu).

A signaler également l’exceptionnel documentaire suédois Burma VJ-Reporting from a Closed Country [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anders Høgsbro Østergaard, douze courts métrages, un Théma Le Péché suédois (incluant des classiques signés Bergman, Mattson et Widerberg et Jeux de tournage de Stig Björkman, projeté en mai à Cannes Classics) et une Carte blanche à Claire Denis qui viendra débattre dimanche soir à l’issue de la projection de Gertrud de Carl Theodor Dreyer.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.