email print share on facebook share on twitter share on google+

OSCARS 2018 Autriche

Happy End à Hollywood ?

par 

- Pour la 6e fois, l’Autriche propose un film de Michael Haneke pour les nominations à l’Oscar du meilleur film en langue étrangère

Happy End à Hollywood ?
Happy End de Michael Haneke

L’Oscar du meilleur film en langue étrangère reçu en 2012 pour Amour [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michael Haneke
fiche film
]
aurait pu sembler le parfait épilogue d’une longue série de candidatures pour les nominations aux Oscars, mais Happy End [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Q&A : Michael Haneke
fiche film
]
vient d’être ajouté à la liste des films de Michael Haneke proposés à l’Academy par l’Autriche – il est le sixième après Le Septième Continent en 1989, Benny’s Video en 1992, La Pianiste en 2001, Caché [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Margaret Menegoz
interview : Michael Haneke
fiche film
]
en 2005 (disqualifié pour n’avoir pas été tourné dans la langue officielle du pays qu’il représentait mais en français, une règle qui a disparu l’année suivante suite à la polémique provoquée par cette élimination) et, donc, Amour.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette décision a été prise par un jury constitué par la FAMA (syndicat des industries de la musique et du cinéma), qui a dû évaluer six candidats possibles en tout. 

Happy End, où l’on retrouve les personnages d’Amour (sans l’amour lui-même) et plusieurs des fils rouges qui parcourent toute la filmographie de Haneke, observe froidement, à grands renforts d’ellipses, les interactions lacunaires et les lentes dérives silencieuses d’une famille de bourgeois de Calais comprenant trois générations – celle du patriarche incarné par Jean-Louis Trintignant, celle des enfants (Isabelle Huppert, Mathieu Kassovitz) et celle des enfants des enfants (l’étoile montante allemande Franz Rogowski et la jeune Fantine Harduin) – et deux domestiques.

Le film est une coproduction franco-germano-autrichienne (tournée en français) entre Les Films du Losange (qui en assure aussi les ventes internationales), X Filme Creative Pool et Wega Film. Sur les 13,5 millions d’euros environ qu’a coûté le film, l’Autriche a participé à hauteur de 2 millions et quelques, soit 14,95%. 

Les nominés pour la 90e édition des Oscars seront annoncés le 23 janvier. La cérémonie aura lieu le 4 mars au Dolby Theatre de Hollywood.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.