email print share on facebook share on twitter share on google+

Antonio Naharro • réalisateur

Brussels Film Festival 2010

Antonio Naharro, co-réalisateur de Me Too, grand gagnant du Brussels Film Festival, explique les raisons qui l’ont poussé à réaliser un film sur un sujet aussi délicat que le syndrome de Down.

Ce n’est pas la première fois qu’Antonio Naharro, co-réalisateur de i>Me Too [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, gagnant du Brussels Film Festival, s’attaque au syndrome de Down. Il l’a déjà évoqué dans son court métrage One More, One Less. Selon le réalisateur espagnol, Me Too fonctionne parce qu’il n’a pas été conçu dans le but de revendiquer les droits des handicapés, mais simplement pour raconter un conte universel. Le réalisateur parle aussi de sa collaboration avec l’acteur principal Pablo Pineda et le co-réalisateur Álvaro Pastor.