Corps et âme (2017)
La Belle et la meute (2017)
The Square (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Spoor (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

LOCARNO 2015

email print share on facebook share on twitter share on google+

La 68ème édition du Festival de Locarno dévoile son programme

par 

- Le festival international suisse proposera un programme riche et tout à découvrir guidé par un fort sentiment de partage

La 68ème édition du Festival de Locarno dévoile son programme
Chevalier d'Athina Rachel Tsangari

Comme l'a dit Carlo Chatrian, le directeur artistique du Festival de Locarno : “Le cinéma, dépassé par l'abondance d'images dans laquelle nous sommes constamment immergés, n'est plus la maison du monde, et pourtant le monde a encore désespérément besoin d'une maison”.

Cette 68ème édition de l'événement international suisse va mettre en évidence l'importance du cinéma comme moyen d'analyser un monde dont le contrôle nous échappe souvent dangereusement. De ce point de vue, le cinéma devient une sorte de lieu accueillant, riche en émotions fortes et en souvenirs collectifs (des petites et des grandes histoires) à partager ensemble. Le Festival de Locarno renforce chaque année sa programmation avec des prix, des hommages et des cycles mettant en évidence sa volonté de relire l'histoire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Marco Bellocchio (Léopard d'honneur Swisscom), Michael Cimino (Léopard d'honneur Swisscom), Marlen Khutsiev (Léopard pour l'ensemble d'une carrière), Bulle Ogier (Léopard pour l'ensemble d'une carrière), Edward Norton (Prix d'excellence Moët & Chandon), Andy Garcia (Prix Léopard Club), Walter Murch (Prix Vision Nescens) et Georges Schwizgebel (Hommage au cinéma suisse redécouvert) font partie des invités d'honneur de cette édition, qui fait du cinéma le miroir du monde.

Sur la Piazza Grande, le public pourra voir parmi d'autres films venus des États-Unis, d'Inde et du Brésil, une belle série de films européens : Le Dernier Passage et Floride [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
des Français Pascal Magontier et Philippe Le Guay, respectivementDer Staat gegen Fritz Bauer de l'Allemand Lars Kraume, le film autrichien Jack d'Elisabeth Scharang et Pastorale Cilientana de Mario Martone.

En Compétition internationale, l'Europe sera représentée par Bella e perduta de l'Italien Pietro Marcello, le film espagnol O Futebol de Sergio OksmanSuite armoricaine de la Française Pascale Breton, le film anglais The Sky Trembles And The Earth is Afraid And The Two Eyes Are Not Brothers de Ben Rivers, le titre grec Chevalier d'Athina Rachel Tsangari et six coproductions : Brat Dejan de Bukar Bakuradze (Russie/Serbie), Cosmos d'Andrzej Zulawsk (France/Portugal), Ma Dar Behesht (Paradise) de Stina Ataeian Dena (Iran/Allemagne), No Home Movie de Chantal Akerman (Belgique/France), Schneider VS. Bax d'Alex van Warmerdam (Pays-Bas/Belgique), Sulanga Gini Aran (Dark in the White Light) de Vimukthi Jayasundara (Sri Lanka/France) et Te prometo anarquìa de Julio Hernàndez Cordòn (Mexique/Allemagne).

Les Européens ne manquent pas non plus dans la section compétitive Cinéastes du présent, avec le film allemand Der Nachtmahr d'AKIZ, Dom Juan de Vincent MacaigneLe Grand Jeu de son compatriote français Nicolas PariserDead Slow Ahead de Mauro Herce (Espagne/France), Moj Brate-Mio fratello de Nazareno Manuel Nicoletti (Italie/Canada/Bosnie-Herzégovine), Olmo & The Seagull de Petra Costa et Lea Glob (Danemark/Brésil/Portugal/France) et Sienbra d'Angela Osorio Rojas et Santiago Lozano Alvarez (Colombie/Allemagne).

Les films suisses défileront en masse sur la Piazza Grande et dans les salles du festival. Le seul film helvétique qui concourra pour le Léopard d'or est le long-métrage collectif Heimatland, qui a réuni les efforts de dix jeunes réalisateurs et producteurs de Contrast Film (Lisa Blatter, Gregor Frei, Jan Gassmann, Benny Jaberg, Carmen Jaquier, Michael Krummenacher, Jonas Meier, Tobias Nölle, Lionel Rupp e Mike Scheiwiller), mais la Suisse pourra s'illustrer dans plusieurs sections parallèles, notamment la compétition Cinéastes du présent, où figure la coproduction franco-suisso-belge Keeper du Belge Guillaume Senez. La Grand Place accueillera Amnesia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Barbet Schroeder et La Vanité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lionel Baier
fiche film
]
 de Lionel Baier (Piazza Grande, avant-première suisse), qui ont tous deux fait leur avant-première mondiale à Cannes, ainsi que le court-métrage animé Erlkönig de Georges Schwizgebel.

Trois documentaires suisses seront projetés hors-compétition : Fragments du paradis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Stéphane Goël, le titre franco-suisse Le Bois dont nos rêves sont faits [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Claire Simon et Yes No Maybe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 de Kaspar Kasics. La section Panorama Suisse proposera douze productions suisses toutes récentes sélectionnées par les Journées de Soleure, la Swiss Film Academy et SWISS FILMS. La section Semaine de la critique présentera deux autres documentaires helvétiques : The Day The Sun Fell d'Aya Domenig et Lampedusa in Winter [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
 de Jakob Brossmann.

International Competition
Bella e perduta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Pietro Marcello ­
fiche film
]
- Pietro Marcello (Italie)
Brat Dejan [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Bakur Bakuradze (Russie/Serbie)
Chevalier [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Athina Rachel Tsangari (Grèce)
Cosmos [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Victória Guerra
fiche film
]
- Andrzej Zulawski (France/Portugal)
Entertainment - Rick Alverson (USA)
Happy Hour - Ryusuke Hamaguchi (Japon)
Heimatland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Carmen Jaquier et Lionel R…
fiche film
]
- Lisa Blatter, Gregor Frei, Jan Gassmann, Benny Jaberg, Carmen Jaquier, Michael Krummenacher, Jonas Meier, Tobias Nölle, Lionel Rupp, Mike Scheiwiller (Suisse/Allemagne)
James White - Josh Mond (USA)
Right Now, Wrong Then - Sangsoo Hong (Corée du Sud)
Ma Dar Behesht (Paradise) [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Sina Ataeian Dena (Iran/Allemagne)
No Home Movie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Chantal Akerman (Belgique/France)
O Futebol [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Sergio Oksman
fiche film
]
- Sergio Oksman (Espagne)
Schneider Vs Bax [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Alex van Warmerdam
fiche film
]
- Alex van Warmerdam (Pays-Bas/Belgique)
Suite Armoricaine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Pascale Breton (France)
Sulanga Gini Aran [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Dark in the White Light) - Vimukthi Jayasundara (Sri Lanka/France)
Te Prometo Anarquia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Julio Hernández Cordón (Mexique/Allemagne)
The Sky Trembles And The Earth Is Afraid And The Two Eyes Are Not Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
- Ben Rivers (UK)
Tikkun - Avishai Sivan (Israel)

Piazza Grande
Amnesia [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Barbet Schroeder (Suisse/France)
Bombay Velvet - Anurag Kashyap (Inde)
Der Staat Gegen Fritz Bauer [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Lars Kraume
fiche film
]
- Lars Kraume (Allemagne)
Floride [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Philippe Le Guay (France)
Guibord s’en va-t-en-guerre - Philippe Falardeau (Canada)
Heliopolis, dir Sérgio Machado (Brésil)
Pugni In Tasca - Marco Bellocchio (Italie)
Jack [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Elisabeth Scharang (Autriche)
La Belle Saison [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Catherine Corsini (France)
La Vanité [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Lionel Baier
fiche film
]
- Lionel Baier (Suisse/France)
Me And Earl And The Dying Girl, dir Alfonso Gomez-Rejon (USA)
The Laundryman, dir Lee Chung (Taiwan)
Ricki and the Flash - Jonathan Demme (USA)
Southpaw - Antoine Fuqua (USA)
The Deer Hunter - Michael Cimino (UK/USA)
Trainwreck - Judd Apatow (USA)

Cineasts Of the Present Competition
Dead Slow Ahead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mauro Herce
fiche film
]
- Mauro Herce (Espagne/France)
Der Nachtmahr [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Akiz (Allemagne)
Dom Juan [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Vincent Macaigne ­
fiche film
]
- Vincent Macaigne (France)
Dream Land - Steve Chen (Cambodge/USA)
El Movimiento - Benjamín Naishtat (Argentine/Corée du Sud)
Keeper [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Guillaume Senez ­
fiche film
]
- Guillaume Senez (Belgique/Suisse/France)
Le Grand Jeu [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Nicolas Pariser (France)
Les Etres Chers -  Anne Émond (Canada)
Lu Bian Ye Can (Kaili Blues) -  Bi Gan (Chine)
Moj Brate – Mio Fratello [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Nazareno Manuel Nicoletti (Italie/Canada/Bosnie-Herzégovine)
Olmo & The Seagull [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Petra Costa, Lea Glob (Danemark/Brésil/Portugal/France)
Siembra [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Ángela Osorio Rojas, Santiago Lozano Álvarez (Colombie/Allemagne)
The Waiting Room [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
 - Igor Drljaca (Canada)
Thithi - Raam Reddy (Inde)

Signs of Life
88:88 - Isiah Medina (Canada)
Chi (Mr. Zhang Believes) - Qiu Jiongjiong (Chine)
Deux Remi, Deux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Pierre Léon (France/Suisse)
L’Accademia Delle Muse [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : José Luis Guerín ­
fiche film
]
- José Luis Guerin (Espagne)
L’Infinita Fabbrica Del Duomo [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Martina Parenti, Massimo D’anolfi (Italie)
Machine Gun Or Typewriter - Travis Wilkerson (USA)
Recollection [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Kamal Aljafari (Allemagne)
Slackjaw - Zach Weintraub (USA)

Out of Competition
Contre-pouvoirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Malek Bensmaïl (Algérie/France)
Fragment du paradis [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Stéphane Goël (Suisse)
Genitori [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Alberto Fasulo (Italie)
I sogni del lago salato [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Andrea Segre
fiche film
]
- Andrea Segre (Italie)
Kaki Kouba - Kazuhiro Soda (Japon/USA)
Kiev/Moscow. Part 1 - Elena Khoreva (Russie/Estonie/Ukraine)
Le bois dont les rêves sont faits [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
- Claire Simon (France/Suisse)
Romeo e Giulietta [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Massimo Coppola (Italie)
Topophilia - Peter Bo Rappmund (USA)
Vivere alla grande [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Fabio Leli (Italie)
Yes No Maybe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
- Kaspar Kasics (Suisse)

(Traduit de l'italien)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss