La Belle et la meute (2017)
Corps et âme (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
The Square (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Espagne/Royaume-Uni/Arabie saoudite

email print share on facebook share on twitter share on google+

Agustí Villaronga prépare son nouveau film, Born a King

par 

- Le film historique sera tourné en anglais, entre Londres et l’Arabie saoudite, et produit, pour la partie espagnole, par le vétéran prolifique et oscarisé, Andrés Vicente Gómez

Agustí Villaronga prépare son nouveau film, Born a King
Le réalisateur Agustí Villaronga (© Lorenzo Pascasio)

Lors d’une entrevue au sujet de son dernier film sorti en Espagne, Incierta gloria [+lire aussi :
bande-annonce
film focus
interview : Agustí Villaronga
fiche film
]
, Agustí Villaronga avait confié à Cineuropa qu’il passait beaucoup de temps à Londres parce que son prochain film se tournerait entre Londres et l’Arabie saoudite. Ce à quoi il avait ajouté : "le casting et la préproduction/le repérage sont en cours de finalisation. Le film se déroulera dans les années 1920, lors de l’unification saoudienne, quand l’Angleterre fournissait des armes à toutes les tribus pour qu’elles se battent. Il se penchera sur l’enfance du futur roi Fáisal, qui s’était à l’époque rendu en Angleterre afin de mettre fin au conflit. C’est un jeune homme de 14 ou 15 ans qui, tout à coup, s’ouvre sur le monde : il passe du désert à Londres, une ville très cosmopolite, alors que de l’eau qui coule d’un robinet était déjà une grande découverte pour lui. Il a dû faire face à la diplomatie anglaise, qui était alors un véritable nid de vipères."

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Il parlait alors de Born a King, une coproduction entre l’Espagne (Andrés Vicente Gómez de Lolafilms), l’Angleterre (Celtic Films Entertainment) et l’Arabie saoudite. Le tournage commencera en mai et se poursuivra en juin à Londres, afin qu’il puisse se dérouler en Arabie saoudite en octobre, en raison des températures élevées en été. Henry Fitzherbert, le cinéaste majorquin quia écrit le scénario, a déclaré : "C’est un grand film, le meilleur que j’ai fait jusqu’ici, il y a même des combats. Je m’en réjouis, c’est une véritable aventure : j’avais dit non deux fois aux producteurs parce que j’avais peur d’aller en Arabie saoudite, mais maintenant j’adore y aller. Et ce projet me permet aussi d'améliorer mon anglais."

Andrés Vicente Gómez, dont le CV compte déjà plus d’une centaine de titres, entre les films et les séries télévisées, est l’instigateur principal de ce projet ambitieux. En parlant de ce producteur, qui a également remporté l’Oscar du meilleur film en langue étrangère en 1992 pour Belle Epoque, Agustí Villaronga a déclaré : "Avec Andrés, nous avons essayé de travailler ensemble deux fois déjà : il m’avait proposé El cónsul de Sodoma, que je n’avais pas pu faire parce que je travaillais sur Pain noir [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, et par la suite, un projet avec Vincent Cassel et Monica Belucci au sujet des abus sexuels sur les enfants au sein d’une famille, mais il n’a pas fonctionné non plus. Aujourd’hui, nous pouvons enfin travailler ensemble."

(Traduit de l'espagnol)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss