Thelma (2017)
Soleil battant (2017)
L'Usine de rien (2017)
Muchos hijos, un mono y un castillo (2017)
Out (2017)
Corps et âme (2017)
Le Redoutable (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

BOX OFFICE Norvège

email print share on facebook share on twitter share on google+

Les cinémas norvégiens attirent du monde avec des films internationaux

par 

- La Norvège a enregistré à Pâques les meilleures statistiques de la décennie, même si seulement 6,4 % des spectateurs sont allés voir des films norvégiens, pas très prisés des 16-24 ans

Les cinémas norvégiens attirent du monde avec des films internationaux
Little Grey Fergie Saves the Farm, de Peder Hamdahl Næss

L’afflux des spectateurs dans les cinémas norvégiens continue, inextinguible : après les 13,1 millions d’entrées comptabilisées l’année dernière (le meilleur résultat depuis 1983 et la meilleure augmentation en pourcentage dans toute l’Europe), les entrées enregistrées pendant le week-end prolongé de Pâques se montent à 542 894 (contre 50 000 en 2016), ce qui représente une augmentation de 3,6 % par rapport à l’année dernière.

ʺBeaucoup de Norvégiens préfèrent aller passer leurs vacances de Pâques dans les fjelds. Mais ça reste une très bonne saison pour les cinémasʺ, explique Guttorm Petterson, directeur général de l’association d’exploitants norvégienne Film & Kino. Mauvaise nouvelle par contre pour le cinéma norvégien, qui ne décroche que 6,4 % de part de marché (en spectateurs), contre 23,9 % l’année dernière pendant la même période.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les productions américaines sortent clairement du lot, comme Fast & Furious 8 de F Gary Gray (167 369 entrées), le film d’animation Baby Boss de Tom McGrath (151 580 entrées) et lefilm familialLa Belle et la Bête de Bill Condon (44 407 entrées).

Les films norvégiens n’ont attiré que 34 850 spectateurs, principalement grâce à deux films familiaux, Little Grey Fergie Saves the Farm [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Peder Hamdahl Næss (12 811 entrées) et Casper and Emma Go Hiking [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Arne Lindtner Næss (10 732), ainsi qu’au drame de Jorunn Myklebust Syversen The Tree Feller [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Jorunn Myklebust Syversen
fiche film
]
(5 986).

L’Institut norvégien du film a publié une analyse du public qui fréquente les cinémas nationaux, notant que les 16-24 ans vont deux fois moins au cinéma qu’avant, soit seulement 5 fois en 2015, contre 10 fois en 2000.

ʺS’il y a de moins en moins de jeunes qui vont voir des films norvégiens, on peut s’attendre à ce que la tranche adulte soit affectée, car en vieillissant, ils n’auront pas envie non plus d’aller voir des films locauxʺ, déclare le producteur norvégien Pål Røed. ʺNous devons travailler là-dessus, car c’est un groupe cible très important pour les cinémasʺ, estime Stine Helgeland, directeur de la promotion et des relations internationales à l’Institut. D’après le magazine norvégien Rushprint, les productions destinées au jeune public ne semblent plus être aujourd’hui une priorité pour les producteurs.

(Traduit de l'anglais)

ArteKino
Unwanted_Square_Cineuropa_01
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss