Spoor (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
The Square (2017)
La Belle et la meute (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

VENTES France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Films Distribution rebaptisé Playtime

par 

- En action depuis 20 ans, le groupe français de ventes internationales a dévoilé à Toronto un nouveau nom qui reflète l'élargissement de son activité

Films Distribution rebaptisé Playtime

Fondée en 1997 par François Yon et Nicolas Brigaud-Robert qui furent rapidement rejoints par Valéry Guibal et Sébastien Beffa, la société parisienne de ventes internationales Films Distribution (lire la news line-up) a annoncé, à l'occasion du 42e Festival de Toronto, son changement de nom. Rebaptisée Playtime, la structure qui compte parmi les plus dynamiques pour le cinéma indépendant international (avec comme fleurons récents 120 battements par minute [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Arnaud Valois
interview : Robin Campillo
fiche film
]
, Le Fils de Saul [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : László Nemes
interview : László Rajk
fiche film
]
, Frantz [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
Q&A : François Ozon
fiche film
]
, Les Innocentes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, etc.) entérine ainsi un changement de cap qu'elle a opéré dans sa stratégie depuis quelques années en implantant des filiales dans différents pays européens. 

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

En 2008 a été lancée en Allemagne la filiale Films Boutique (dirigée par Jean-Christophe Simon et qui a vendu entre autres L'étreinte du serpent et l'Ours d'Or 2017 Corps et âme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Ildiko Enyedi
fiche film
]
). Ont suivi la Belgique en 2014 avec Be For Films (pilotée par Pamela Leu et qui compte sur son line-up la Caméra d'Or cannoise Jeune femme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Léonor Serraille
fiche film
]
) et l'Angleterre l'an dernier avec Film Constellation (avec à sa tête Fabien Westerhoff).

Le groupe s'est aussi diversifié en s'impliquant dans le développement et la coproduction de films, une activité qui s'effectuera maintenant sous la bannière Playtime Production. Trois de ces coproductions figuraient d'ailleurs à l'affiche du dernier Festival de Cannes (Un beau soleil intérieur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, L'Amant double [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et 120 battements par minute). Et sont actuellement dans les tuyaux Sunset du Hongrois László Nemes et Gun City (La sombra de la ley) de l'Espagnol Dani de la Torre qui seront prêts en 2018, sans oublier le développement de certains droits comme ceux du remake en cours du thriller psychologique autrichien Goodnight Mommy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Severin Fiala et Veronika …
fiche film
]

La nouvelle stratégie inclut aussi la production et les ventes TV. Playtime est en effet actionnaire de la société de production française Empreinte Digitale et finance sa rapide expansion (avec des récent succès comme la série de science-fiction Missions qui a été acquise par les Américains d'AMC ou encore six séries internationales en développement pour lesquelles Playtime a un "first look deal"). Playtime est en train de constituer une équipe de ventes dédiée pour les productions d'Empreinte Digitale, mais aussi pour celles d'autres producteurs TV internationaux.

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss