Valley of Shadows (2017)
Corps et âme (2017)
The Line de Peter Bebjak
Seule la Terre (2017)
Absence of Closeness (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

TORONTO 2017 Gala Presentations

email print share on facebook share on twitter share on google+

Kings : ode aux rois anonymes

par 

- TORONTO 2017 : Après Mustang, Deniz Gamze Ergüven propose un film avec Halle Berry et Daniel Craig sur les civils morts pendant les émeutes causées par le passage à tabac de Rodney King

Kings : ode aux rois anonymes
Halle Berry dans Kings

Vingt-cinq ans après le passage à tabac par la police de Rodney King et les émeutes meurtrières qui ont secoué Los Angeles après que les tribunaux aient décidé d’acquitter les policiers, la cinéaste turque résidant en France Deniz Gamze Ergüven a décidé de s’ajouter à la liste des réalisateurs qui ont repris ces faits historiques pour en faire des fictions. La sienne suit une famille qui a survécu à la spirale de la violence.

Selon l’auteure encensée de Mustang [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Deniz Gamze Ergüven
fiche film
]
, les États-Unis ont eu deux rois (“kings”) : Martin Luther King et Rodney King. Et pourtant, dans son deuxième long-métrage, qui vient de faire son avant-première mondiale à Toronto, aucun des deux n’apparaît. Kings ne prétend d’ailleurs pas être un film biographique sur Rodney King. Le célèbre chauffeur de taxi, poursuivi et malmené par plusieurs agents de police à cause de la couleur de sa peau, est présent dans toutes les conversations, mais on ne le voit et ne l’entend qu’au passage et au second plan, sur l’écran de la télévision de Millie (Halle Berry) ou de son voisin Obie (Daniel Craig).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Deniz Gamze Ergüven a fait le choix de ne pas fictionnaliser le lynchage même de Rodney King. Le film commence en revanche par la mise en scène d’un autre crime racial survenu à la même époque : le meurtre de Latasha Harlin par une épicière coréenne après que la mineure afro-américaine ait tenté de lui voler du jus d’orange.

Kings est un assemblage de moments de vie (notamment romantiques) vécus par les membres de cette communauté de voisins avant et pendant les émeutes, de l’amour secret des personnages de Berry et Craig à un triangle amoureux d’adolescents. Le film, accompagné par la musique de Nick Cave et Warren Ellis, est en quelque sorte un patchwork sur les victimes anonymes de la tragédie qui nous permet de mesurer la folie ambiante à ce moment-là en temps réel.

Kings a été produit par CG CinémaScope PicturesFrance 2 CinémaAd VitamCanal+ et Maven Pictures (États-Unis). Les ventes internationales du film sont gérées par Insiders et Wild Bunch.

(Traduit de l'espagnol)

Lire aussi

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss