Valley of Shadows (2017)
Corps et âme (2017)
The Line de Peter Bebjak
Seule la Terre (2017)
Absence of Closeness (2017)
Handia (2017)
I Am Not a Witch (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

PRODUCTION Italie/France

email print share on facebook share on twitter share on google+

Ça tourne pour In viaggio con Adele

par 

- Dans ce premier long-métrage d’Alessandro Capitani, coproduit par la France, Sara Serraiocco joue une jeune fille atteinte du Syndrome d’Asperger qui retrouve son père

Ça tourne pour In viaggio con Adele
Alessandro Haber et Sara Serraiocco dans In viaggio con Adele (© Livio Bordone)

Le premier long-métrage d’Alessandro Capitani (David de Donatello 2016 du meilleur court-métrage pour Bellissima), In viaggio con Adele, a pour héroïne une jeune fille de 25 ans atteinte du Syndrome d’Asperger. La troupe du film, dont le tournage a commencé, comprend Alessandro Haber et Sara Serraiocco, ainsi qu’Isabella Ferrari et Patrice Leconte. Le projet est une coproduction italo-française entre Paco Cinematografica et Denis Friedman Productions, en association avec Imprebanca et avec le soutien de la Commission du film Apulia.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Adele, interprétée par Serraiocco (L’Affranchie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
film focus
interview : Marco Danieli
fiche film
]
), n’a jamais connu son père et vit sous l’aile protectrice de sa mère Margherita. Quand celle-ci meurt, toute son existence est bouleversée. Abandonnée par les autres membres de sa famille, qui n’ont aucune envie de l’avoir à charge, Adele rencontre Aldo (Haber), un vieil acteur de 65 ans venu dans les Pouilles pour faire ses adieux à Margherita. Aldo découvre alors qu’il est le père d’Adele. C’est donc à lui qu’incombe le devoir de l’accompagner chez sa grand-mère maternelle, mais aussi de lui dire la vérité. Pendant leur voyage, dans une région des Pouilles qui semble bien peu hospitalière, deux parfaits inconnus très différents entre eux vont transformer une relation improbable entre quelque chose d’unique et d’inoubliable.

Le tournage du film, d’une durée totale de 5 semaines, va s’effectuer entre les Pouilles, le Latium et Paris. Le scénario est de Nicola Guaglianone. Le photographie a été confiée à Massimiliano Kuveiller, les costumes à Catia Dottori, les décors à Andrea Castorina et les musiques à Michele Braga.

(Traduit de l'italien)

Warsaw
EPI Distribution
LIM
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss