Spoor (2017)
Laissez bronzer les cadavres (2017)
I Am Not a Witch (2017)
Handia (2017)
Valley of Shadows (2017)
The Square (2017)
La Belle et la meute (2017)
précédent
suivant
Choisissez votre langue en | es | fr | it

FESTIVALS Islande

email print share on facebook share on twitter share on google+

Le 14e Festival du film de Reykjavik se prépare au démarrage

par 

- La 14e édition du festival prendra ses quartiers dans la capitale islandaise et s’ouvrira avec la projection du très acclamé premier film de Hlynur Pálmason, Winter Brothers

Le 14e Festival du film de Reykjavik se prépare au démarrage
Winter Brothers de Hlynur Pálmason

Présenté en avant-première mondiale au Festival de Locarno où il a remporté trois prix, Winter Brothers [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Hlynur Pálmason
fiche film
]
, le premier long-métrage de l’Islandais Hlynur Pálmason, ouvre ce soir le 14e Festival du film de Reykjavik au cinéma Haskólabíó. La projection sera suivie d’une réception au Musée de Hafnarhúsi∂, organisée par le maire de Reykjavik, Dagur B Eggertsson.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Produit par Julie Waltersdorph Hansen pour la société danoise Masterplan Pictures et interprété par les Danois Elliott Crosset Hove et Simon Sears, Winter Brothers raconte l’histoire de deux frères et montre leurs habitudes, leur quotidien, leurs rituels – et une violente dispute qui éclate entre eux et une autre famille, “dans un conte sur le manque d’amour qui se déroule dans le milieu ouvrier pendant un hiver glacial”.

Pendant la soirée au cinéma Hafnarhúsi∂, les visiteurs pourront également apprécier l’exposition “Doubling”, imaginée par l’artiste français et cinéaste d’avant-garde Pierre Coulibeuf. Invité par le festival, ce dernier présentera par ailleurs son documentaire Doctor Fabre Will Cure You (2013) au musée d’art. Un concert de la chanteuse islandaise Erna Omars et une Icelandic Dance Party apparaissent aussi au programme.

La plupart des projections se dérouleront au sein du multiplexe Haskólabíó et à la Nordic House, mais quelques évènements auront lieu dans d’autres endroits, comme un bus de ville.

Quelque 86 longs-métrages et 68 courts-métrages, de 43 nationalités différentes, seront présentés jusqu’au 8 octobre prochain, sans compter les films de la section pour enfants. Au total, pas moins de 226 films seront projetés au cours du festival. Le film du réalisateur danois Janus Metz, Borg/McEnroe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, clôturera cette 14è édition.

Dans la compétition New Visions Grand Prix, le festival montrera les premiers ou seconds longs-métrages de 13 réalisateurs particulièrement prometteurs. Winter Brothers, Dreams by the Sea du Faroïen Sakaris Fri∂i Stórá, Seule la Terre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Francis Lee
fiche film
]
du Britannique Francis Lee, The Rider de la réalisatrice sino-américaine Chloé Zhao, Júlia Ist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Elena Martín
fiche film
]
de l’Espagnole Elena Martín, M de la Française Sara Forestier, Where Shadows Fall [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Valentina Pedicini
fiche film
]
de l’Italienne Valentina Pedicini, Soldiers. A Story from Ferentari [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ivana Mladenovic
fiche film
]
de la Roumaine Ivana Mladenovic et le film Miracle du Lithuanien Egle Vertelyte se trouvent parmi les candidats en lice pour le Macareux d’or.

Pour la section Open Seas, le festival a pris le soin de ne sélectionner que des films primés dans des festivals internationaux, tout en mettant l’accent sur la Finlande, qui célèbre cette année le centenaire de son indépendance - avec des films comme Tom of Finland [+lire aussi :
critique
bande-annonce
film focus
interview : Dome Karukoski
fiche film
]
de Dome Karukoski, par exemple. La section Documentaires, très populaire, s’est quant à elle agrandie, et le volet Icelandic Panorama est destiné à renforcer les liens entre le cinéma islandais et le cinéma international. Les professionnels de l’industrie pourront profiter des Industry Days, qui seront composés de différents séminaires, de master classes, et d’un accès au Reykjavik Talent Lab. Une compétition de courts-métrages, intitulée Golden Egg et conçue tout spécialement pour les nouveaux réalisateurs, sera également inaugurée.

Quant aux invités d’honneur, le festival accueillera cette année, entre autres, le cinéaste allemand Werner Herzog et le réalisateur français Olivier Assayas. Tous deux auront droit à leur propre rétrospective. Ils seront rejoints par la réalisatrice allemande Valeska Grisebach, qui présentera deux de ses films dans la catégorie Emerging Masters.

(Traduit de l'anglais)

WTW Documentaries
EPI Distribution
Focal Production Value
 

dernières news

 

autres infos

Newsletter

Follow us on

facebook twitter rss