Co-funded by the European Union - Creative Europe MEDIA
GoCritic!
Cannes Report
WBI Cannes 2

Critiques

La Vie invisible d'Eurídice Gusmão - de Karim Aïnouz - CANNES 2019 : Karim Aïnouz met l'accent sur le mélodrame dans son adaptation du roman de Martha Batalha
La Vie invisible d'Eurídice Gusmão
de Karim Aïnouz
CANNES 2019 : Karim Aïnouz met l'accent sur le mélodrame dans son adaptation du roman de Martha Batalha
Viendra le feu - d’Oliver Laxe - CANNES 2019 : Oliver Laxe sculpte un film austère et très puissant sur les forces de la nature autour de la figure d’un paria sortant de prison et retournant chez sa mère
Viendra le feu
d’Oliver Laxe
CANNES 2019 : Oliver Laxe sculpte un film austère et très puissant sur les forces de la nature autour de la figure d’un paria sortant de prison et retournant chez sa mère
Le Traître - de Marco Bellocchio - CANNES 2019 : À travers l'histoire du boss mafieux repenti Tommaso Buscetta, le cinéaste italien Marco Bellocchio propose de nouveau un cinéma civique de haut niveau
Le Traître
de Marco Bellocchio
CANNES 2019 : À travers l'histoire du boss mafieux repenti Tommaso Buscetta, le cinéaste italien Marco Bellocchio propose de nouveau un cinéma civique de haut niveau
Mektoub My Love: Intermezzo - d’Abdellatif Kechiche - CANNES 2019 : Le second volet de la trilogie d’Abdellatif Kechiche se révèle un film fascinant, impressionnant, mais très extrême, autour d’une nuit enflammée en discothèque
Mektoub My Love: Intermezzo
d’Abdellatif Kechiche
CANNES 2019 : Le second volet de la trilogie d’Abdellatif Kechiche se révèle un film fascinant, impressionnant, mais très extrême, autour d’une nuit enflammée en discothèque
Chambre 212 - de Christophe Honoré - CANNES 2019 : Christophe Honoré délivre un conte conceptuel réflexif, inventif, drôle et très enlevé sur une crise conjugale après 25 ans de mariage
Chambre 212
de Christophe Honoré
CANNES 2019 : Christophe Honoré délivre un conte conceptuel réflexif, inventif, drôle et très enlevé sur une crise conjugale après 25 ans de mariage
Liberté - d’Albert Serra - CANNES 2019 : Albert Serra nous fait assister, dans le décor liminal d'une forêt bruissante de leurs désirs, aux errances nocturnes d'un groupe de libertins sadiens
Liberté
d’Albert Serra
CANNES 2019 : Albert Serra nous fait assister, dans le décor liminal d'une forêt bruissante de leurs désirs, aux errances nocturnes d'un groupe de libertins sadiens
J'ai perdu mon corps - de Jérémy Clapin - CANNES 2019 : L’animation fait des étincelles sur la Croisette avec le premier long du Français Jérémy Clapin, un véritable bijou narratif, émouvant, inventif et virtuose
J'ai perdu mon corps
de Jérémy Clapin
CANNES 2019 : L’animation fait des étincelles sur la Croisette avec le premier long du Français Jérémy Clapin, un véritable bijou narratif, émouvant, inventif et virtuose
Alice et le maire - de Nicolas Pariser - CANNES 2019 : Nicolas Pariser signe une très intelligente et décalée comédie politique brillamment interprété par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier
Alice et le maire
de Nicolas Pariser
CANNES 2019 : Nicolas Pariser signe une très intelligente et décalée comédie politique brillamment interprété par Fabrice Luchini et Anaïs Demoustier

Suivez-nous sur

Facebook   Twitter   Instagram   RSS feed

Swiss Films Cannes
Slovakia Cannes
Al Este Perú
TFL applications

Critiques

Roubaix, une lumière - d’Arnaud Desplechin - CANNES 2019 : Arnaud Desplechin s’essaye au film de genre policier sur fond de misère sociale, mais peine à convaincre malgré un très bon Roschdy Zem
Roubaix, une lumière
d’Arnaud Desplechin
CANNES 2019 : Arnaud Desplechin s’essaye au film de genre policier sur fond de misère sociale, mais peine à convaincre malgré un très bon Roschdy Zem
A White, White Day - de Hlynur Palmason - CANNES 2019 : Dans le deuxième long-métrage du Hlynur Pálmason, la mort l'emporte sur l'amour - ou peut-être est-ce l'inverse
A White, White Day
de Hlynur Palmason
CANNES 2019 : Dans le deuxième long-métrage du Hlynur Pálmason, la mort l'emporte sur l'amour - ou peut-être est-ce l'inverse
Une fille facile - de Rebecca Zlotowski - CANNES 2019 : Rebecca Zlotowski met en scène un conte amoral, léger et solaire, démontant les clichés sur les rapports de pouvoir sexuel, culturel et monétaire
Une fille facile
de Rebecca Zlotowski
CANNES 2019 : Rebecca Zlotowski met en scène un conte amoral, léger et solaire, démontant les clichés sur les rapports de pouvoir sexuel, culturel et monétaire
Jeanne - de Bruno Dumont - CANNES 2019 : Bruno Dumont propose la suite de son film musical Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc, le heavy metal en moins
Jeanne
de Bruno Dumont
CANNES 2019 : Bruno Dumont propose la suite de son film musical Jeannette, l'enfance de Jeanne d'Arc, le heavy metal en moins
Our Mothers - de César Díaz - CANNES 2019 : César Diaz dresse à travers son héros Ernesto et son entourage, le portrait d’une résilience collective, celle des victimes de la dictature militaire guatémaltèque
Our Mothers
de César Díaz
CANNES 2019 : César Diaz dresse à travers son héros Ernesto et son entourage, le portrait d’une résilience collective, celle des victimes de la dictature militaire guatémaltèque
Portrait de la jeune fille en feu - de Céline Sciamma - CANNES 2019 : Céline Sciamma signe un magnifique film d’époque sur la passion amoureuse, l’art et le destin des femmes avec d’exceptionnelles Noémie Merlant et Adèle Haenel
Portrait de la jeune fille en feu
de Céline Sciamma
CANNES 2019 : Céline Sciamma signe un magnifique film d’époque sur la passion amoureuse, l’art et le destin des femmes avec d’exceptionnelles Noémie Merlant et Adèle Haenel
Atlantique - de Mati Diop - CANNES 2019 : Le premier long de Mati Diop mêle réalisme et fantastique pour tisser à Dakar une intrigante et nébuleuse parabole sur l’immigration, l’amour et la mort
Atlantique
de Mati Diop
CANNES 2019 : Le premier long de Mati Diop mêle réalisme et fantastique pour tisser à Dakar une intrigante et nébuleuse parabole sur l’immigration, l’amour et la mort
Les Misérables - de Ladj LY - CANNES 2019 : Avec son premier long de fiction, Ladj Ly dresse un état des lieux intense et percutant des relations entre la police et les jeunes en banlieue parisienne
Les Misérables
de Ladj LY
CANNES 2019 : Avec son premier long de fiction, Ladj Ly dresse un état des lieux intense et percutant des relations entre la police et les jeunes en banlieue parisienne
East Silver
Summer School Cinema
EFA Close-up
LUX European Elections