email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BASSIDJI

de Mehran Tamadon

synopsis

Dans un désert, sur une colline, des hommes, des femmes en tchador et des enfants déhambulent dans un vaste “musée” en plein air dressé en mémoire des martyrs de la guerre Iran-Irak. C’est le nouvel an iranien, nous sommes près de la frontière irakienne. Un homme me guide. Il est grand et charismatique et s’appelle Nader Malek-Kandi. Pendant près de trois ans, j’ai choisi de pénétrer au coeur du monde des défenseurs les plus extrêmes de la République islamique d’Iran (les bassidjis), pour mieux comprendre les paradigmes qui les animent. Nous venons du même pays, et pourtant, tout nous oppose : iranien habitant en France, athée et de parents militants communistes sous le Shah, j’ai tout pour heurter les convictions de ceux qui respectent les dogmes du régime. Un dialogue se noue. Mais entre les jeux de séduction et de rhétorique, les moments de sincérité et la réalité de l’action de ces défenseurs de la République islamique, jusqu’où nos convictions respectives sont-elles prêtes à s’assouplir pour comprendre qui est l’autre ?

titre original : Bassidji
pays : Iran, France, Suisse
vente à l' étranger : UDI - Urban Distribution International
année : 2009
genre : documentaire
réalisation : Mehran Tamadon
durée : 115'
date de sortie : FR 20/10/2010
directeur de la photo : Majid Gorjian
montage : Andrée Davanture, Rodolphe Molla
producteur : Catherine Dussart, Franck Hulliard, Elena Tatti, Thierry Spicher, Mehran Tamadon
production : CDP - Catherine Dussart Productions, INterland (FR), Box Productions (IR), Télévision Suisse Romande
soutien : Centre National de la Cinématographie (CNC), MEDIA Plus, Slate funding
distributeurs : Urban Media International
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)