email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

DRAQUILA - L'ITALIE QUI TREMBLE

de Sabina Guzzanti

synopsis

Pourquoi les Italiens votent pour Berlusconi? La virulence de la propagande, l’impuissance des citoyens, un système économique précaire, des jeux de pouvoir illégaux...ou encore une catastrophe naturelle. Autant de facteurs, qui combinés, peuvent expliquer comment la jeune démocratie Italienne a été assujettie. Une enquête sous les décombre du tremblement de terre de l’Aquila du 6 avril 2009. La caricature de Berlusconi - une des imitations les plus célèbres de l’auteure - se promène dans le village de tentes de l’Aquila et erre dans la ville déserte, comme un empereur en fin de règne. Une ville dévastée par un tremblement de terre. L’endroit idéal pour raconter la dérive autoritaire de l’Italie et l'imbroglio de chantages, de scandales, d’escroqueries et d’inertie de la classe politique, des médias, des habitants et de tout ce qui paralyse ce pays.

titre original : Draquila – L’Italia che trema
pays : Italie
année : 2010
genre : documentaire
réalisation : Sabina Guzzanti
date de sortie : IT 07/05/2010, FR 03/11/2010, BE 10/11/2010, HR 22/03/2012
scénario : Sabina Guzzanti
directeur de la photo : Mario Amura
montage : Clelio Benevento
musique : Riccardo Giagni
production : Secol Superbo e Sciocco Produzioni, Alba Produzioni, Gruppo Ambra
distributeurs : Bim Distribuzione, Bellissima Films
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)