email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

LIPSTIKKA

de Jonathan Sagall

synopsis

Lara est Palestinienne. Il y a déjà treize ans qu’elle a quitté Ramallah et commencé une nouvelle vie. Elle est partie à Londres, a épousé Michael, est devenue mère. Avec son mari et son garçon de sept ans, James, elle mène une vie agréable dans un quartier favorisé de la ville où c’est peut-être un peu triste, parfois. Mais elle se remonte alors le moral avec une gorgée de vodka. Puis un beau jour, Inam se présente chez Lara – son amie de jeunesse à Ramallah. La tension entre les deux femmes est tout de suite palpable, dès qu’Inam s’introduit dans la maison, qu’elle interroge Lara au sujet de son mari (qui est au travail) et qu’elle inonde de gentillesse son petit garçon. Il ne faut pas longtemps à Lara pour comprendre que tout ce qu’elle a construit est menacé par l’intrusion énergique d’Inam dans son existence. En effet, les deux femmes partagent un secret...

titre international : Lipstikka
titre original : Odem
pays : Israël, Royaume-Uni
vente à l' étranger : The Little Film Company UK
année : 2010
genre : fiction
réalisation : Jonathan Sagall
scénario : Jonathan Sagall
acteurs : Clara Khoury, Nataly Attiya, Moran Rosenblatt, Ziv Weiner, Daniel Caltagirone
directeur de la photo : Andreas Thalhammer, Xiaosu Han
montage : Yuval Netter
décors : Myles Grimsdale, Ofer Shahar
costumes : Rebecca Gore
musique : Jody Jenkins
producteur : Guy Allon, Jonathan Sagall
production : Gal Films, Obelis Productions (IL)
(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)