email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

Roman Gutek • Distributeur

Les différents visages du cinéma

par 

Roman Gutek  • Distributeur

Engagé depuis presque 20 ans comme distributeur de cinéma d’auteur en Pologne, Roman Gutek qui a fondé, Gutek Film en 1994 a aussi créé en 2001, le festival Era New Horizons qui est devenue la manifestation la plus importante se en Pologne. Egalement directeur du Muranow, un cinéma d’art et essai de Varsovie désigné meilleur cinéma du réseau Europa Cinemas en 2004, Roman Gutek opère une nouvelle avancée puisqu’il lancera en octobre à Wroclaw une nouvelle initiative : l’American Film Festival.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Cineuropa : dès la fin des années 80, alors que la distribution était encore un monopole en Pologne, vous aviez programmé au festival de Varsovie des films de réalisateurs méconnus dans votre pays. Les années suivantes, vous avez permis au public polonais de découvrir Almodóvar, Wenders, Jarman, Jarmusch, von Trier et beaucoup d’autres. Votre travail aujourd’hui avec Gutek Film est-il plus facile ou plus difficile qu’à cette époque ?
Roman Gutek : Comme vous l’avez remarqué, je fidèle au cinéma d’auteur. Mon nom et celui de la société sont bien associés avec ce type de cinéma. Depuis la création de Gutek Film en 1994, nous avons distribué environ 300 films et attirés 9 millions de spectateurs. Je dois avouer que j’en ressens de la satisfaction car nous avons réussi à gagner la confiance du public. Il est évident que le travail est très différent aujourd’hui. A l’époque, le public était plus large et le nombre des spectateurs actuels pour ce type des films a baissé d’au moins 50 %. Il y avait autrefois moins de titres, mais ils "restaient en vie » sur les écrans plus longtemps, contrairement à ce qui se passe maintenant avec des temps très courts à l’affiche. D’autre part, le risque financier est beaucoup plus réduit pour nous aujourd’hui : nous avons plus de securité économique.

Pourtant, alors qu’autrefois vous n’aviez aucun concurrent, il existe maintenant sur le marché polonais des distributeurs évoluant sur le même créneau que vous (Vivarto, Manana...).
C’est vrai, mais nous avons aujourd’hui et ce qui n’était pas le cas par le passé, la possibilité de bénéficier d’aides qui limitent le risque : celles du Polish Film Institute, des programmes européens MEDIA, Europa Cinemas, etc.

Vous avez crée le plus grand festival de cinéma en Pologne : Era News Horizons (10e édition en juillet prochain à Wrocław). Vous avez déclaré que cet événement vous absorbe beaucoup plus que votre activité du distributeur. Pourquoi ous éloignez-vous de la distribution ?
Si je consacre 10 % de mon temps à Gutek Film et 90% au festival ENH, c’est parce que la société n’a plus tellement besoin de moi, elle fonctionne bien grâce aux personnes qui y travaillent et qui sont très efficaces. Quant à moi, puisque je tiens à ne pas tomber dans la routine, je tente de changer ma vie professionnelle a peu près tous les 10 ans.

Autre changement : vous allez lancer en octobre 2010, une nouvelle manifestation : l’American Film Festival. D’où cette idée ?
Les salles polonaises sont dominées par le répertoire américain, mais ce ne sont que les productions de la grande industrie US, commerciales et distribuées globalement par de grands studios. Le public polonais n’a donc pas de chance de voir de bons titres du genre du cinéma d’auteur américain. Le programme du festival comporte également un volet d’éducation. Aux côtés des productions récentes, nous allons présenter le cinéma classique: des rétrospectives de réalisateurs, d’acteurs, de cinéma du genre etc. Mais notre majeur objectif est de faire découvrir aux spectateurs polonais, encore une fois et comme à l’époque où j’ai débuté dans ce métier, les nouveaux phénomènes et le nouveau visage du cinéma.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy