email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

Unanimité pour Les beaux gosses de Riad Sattouf

par 

Unanimité pour Les beaux gosses de Riad Sattouf

"Révélation", "hilarant", "humour corrosif formidablement dialogué", "vrai talent de mise en scène", "aussi drôle que réaliste" : Les beaux gosses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, premier long métrage du dessinateur Riad Sattouf, très apprécié à la dernière Quinzaine des réalisateurs cannoise (compte-rendu) reçoit un soutien enthousiaste de la presse pour sa sortie en salles aujourd’hui sur une combinaison de 200 copies mises en place par Pathé Distribution.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Repéré par la productrice Anne-Dominique Toussaint ("elle aimait mes BD et m’a contacté. Elle envisageait de faire un film sur les adolescents et m’a demandé si je voulais écrire le scénario"), Riad Sattouf (aidé par son coscénariste Marc Syrigas) a réussi à transposer avec humour à l’écran toutes les vicissitudes de l’âge ingrat. "C’est un film sur le monde secret des garçons tel que j’ai pu le vivre avec mes copains. Il y a toute une catégorie de garçons qui a beaucoup de mal à exprimer sa crise d’adolescence, qui est désarçonnée par la fin de l’enfance" explique le réalisateur. "Nous avions des voix très efféminées, des noms ridicules et des physiques chétifs ( …) Je ne voulais pas faire un film sur les codes des adolescents d’aujourd’hui, leur façon de parler et leur arsenal technologique, mais sur la violence de leurs émotions. Je ne voulais pas d’ados comme dans les pubs, beaux et sauvages (…) Je voulais des vilains petits canards."

Produit par Les Films des Tournelles pour un budget de 4,22 M€ incluant des coproductions de Pathé et Studio 37, ainsi que des préachats de Canal + et TPS, Les beaux gosses a déjà été vendu en Europe par Other Angle Pictures pour l’Allemagne et l’Autriche (Kool), l’Espagne (Karma Films), l’Italie (Nomad Films), le Benelux (Alternative), la Suisse (Pathé), la Grèce (Strada) et le Portugal (Atalanta Filmes).

Parmi les 11 autres nouveautés de ce mercredi se distinguent le film italien Toto qui vécut deux fois du duo Daniele Cipri - Franco Maresco (E.D Distribution sur 5 copies), la coproduction franco-israelo-allemande Jaffa [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Karen Yedaya (découverte en séance spéciale à Cannes - Rezo Films sur 63 copies - lire l’interview du producteur Emmanuel Agneray), la coproduction franco-canadienne Story of Jen [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de François Rotger (Ad Vitam sur 20 copies) et les productions 100 % hexagonales Tous les hommes sont des romans de Renan Pollès et Alain Riou (Les Acacias) et Je vais te manquer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Amanda Sthers (UGC Distribution).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy