email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EXPLOITATION France

La Fête du cinéma à la relance

par 

La Fête du cinéma à la relance

Nouvelle formule pour la Fête du cinéma dont la 25ème édition démarre demain samedi dans les 2076 établissements de l’Hexagone (5418 écrans). Conçue pour stimuler les entrées en ouverture de la saison estivale, la manifestation organisée par Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) passe d’une durée de trois à sept jours : jusqu’au vendredi 3 juillet inclus, les spectateurs pourront voir autant de films qu’ils le souhaitent à 3 euros la place après avoir payé leur première séance au tarif plein.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

L’allongement de la Fête tient essentiellement à une volonté de relance d’un événement dont l’impact avait clairement diminué ces quatre dernières années. Après le record 2004 (4,3 millions d'entrées), la fréquentation de la manifestation a en effet baissé à 3,2 millions en 2005, puis à 2,8 millions en 2006 et 2007 avant de s’établir à 2,3 millions de spectateurs l’an dernier.

Misant tout particulièrement sur le jeune public (les moins de 25 ans représentent 47 % des participants à la Fête contre 27 % du public habituel à cette période de l’année), l’événement va profiter à tous les films à l’affiche, notamment aux productions françaises les plus en vue actuellement au box-office : Les beaux gosses [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Riad Sattouf (452 000 entrées en deux semaines), Tellement proches [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Olivier Nakache - Eric Toledano (292 000 spectateurs en première semaine) et Lascars [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Emmanuel Klotz et Albert Pereira Lazaro (220 000 entrées en sept jours). Sortis mercredi, Fais-moi plaisir ! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Emmanuel Mouret et Vertige [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Abel Ferrydevraient aussi tirer leur épingle du jeu.

Les titres européens non-nationaux en profiteront aussi pour arrondir leurs scores avec entre autres Les étreintes brisées [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Pedro Almodóvar
fiche film
]
de Pedro Almodovar (780 000 spectateurs en cinq semaines), Looking for Eric [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Cannes 2009 Ken Loach
interview : Steve Evets - acteur
fiche film
]
de Ken Loach (413 000 spectateurs en quatre semaines) , Good Morning England [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Richard Curtis (680 000 entrées en sept semaines), Antichrist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Lars von Trier
fiche film
]
de Lars von Trier (122 000 spectateurs en deux semaines), Millénium, le film [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Niels Arden Oplev
interview : Søren Stærmose
fiche film
]
de Niels Arden Oplev (1,14 million d’entrées en six semaines) ou encore des titres distribués sur des combinaisons de copies plus modestes : Fausta [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Claudia Llosa (Ours d’Or berlinois 2009), Boogie [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dragos Vîlcu
interview : Radu Muntean
fiche film
]
de Radu Muntean et Ce cher mois d'août [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Miguel Gomes.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy