email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION France

Huppert et Lanners : prostituée et psy dans Sans queue ni tête

par 

Huppert et Lanners : prostituée et psy dans Sans queue ni tête

Derniers préparatifs avant le démarrage lundi prochain en Belgique du tournage de Sans queue ni tête de Jeanne Labrune. Pour son 7ème long de fiction cinématographique, la fantasque réalisatrice de Ca ira mieux demain (2000), C’est le bouquet (2002) et Cause toujours (2004) va réunir en tête d’affiche la star Isabelle Huppert (récemment appréciée à Venise dans White Material [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
) et le populaire Belge Bouli Lanners (Louise Michel [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benoît Delépine et Gustav…
interview : Benoît Jaubert
fiche film
]
). Figurent également au casting Valérie Dréville, Richard Debuisne et Sabila Moussadek.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cosigné par Jeanne Labrune et Richard Debuisne, le scénario de Sans queue ni tête tourne autour d’Alice, une prostituée indépendante (Isabelle Huppert), fatiguée du métier et envisageant d’entreprendre une analyse pour trouver la force de changer sa vie. De son côté, Xavier, un psychanalyste (Bouli Lanners) que sa femme vient de quitter et qui est las d’entendre les soliloques de ses clients, décide de faire appel à une professionnelle pour assouvir ses pulsions érotiques. Les deux personnages se rencontrent donc, mais ce n’est pas le début d’une romance, juste la première étape d’un parcours difficile qui, à travers conflits, épreuves et déconvenues, renvoie chacun des deux à ce qu’il est. L’un et l’autre croiseront un troisième personnage ((Richard Debuisne) sur lequel ils s’appuieront pour prendre un nouveau départ.

Produit par la société parisienne Liaison Cinématographique, Sans queue ni tête est coproduit par Samsa Film (Luxembourg), Artémis Production (Belgique) et Art-Light Productions (société de la cinéaste). Le film a notamment été préacheté par Canal + et a reçu le soutien du nouveau fonds Wallimage/Bruxellimage. Les 36 jours de tournage se dérouleront jusqu’au 8 octobre en Belgique (à Bruxelles, Liège et Charleroi) avant de se poursuivre à Paris, puis au Luxembourg. Rezo Films assurera la distribution dans les salles françaises, les ventes internationales étant encore en négociations.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.