email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MARCHÉ Italie

Business Street : RAI Trade et Intramovies ont fait des affaires

par 

280 acheteurs et 90 vendeurs de 14 pays étaient présents au Festival de Rome, qui s'est achevé la semaine dernière.

Pour Sesto Cifola, responsable des ventes internationales chez Rai Trade, le marché dirigé par Roberto Cicutto "est désormais un rendez-vous incontournable inscrit dans l'agenda de la fin de l'année par la plupart des distributeurs du monde. Nous avons même constaté qu'outre les participants invités, d'autres sociétés étaient là qui sont venues de leur propre initiative. Je pense que le cadre informel et non-structuré que fournit Business Street est une formule gagnante et je suis de fait convaincu qu'à l'Hôtel Bernini Bristol se créera de plus en plus une atmosphère similaire à celle du hall du Majestic à Cannes ou de Sutton Place à Toronto".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Pendant le marché romain, Rai Trade a vendu Alza la testa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alessandro Angelini
fiche film
]
, d'Alessandro Angelini, à la Belgique et aux Pays-Bas, ainsi qu'à la Suisse, la Grèce et l'Australie. Des négociations sont en cours pour l'Allemagne, la France et le Brésil. Dieci inverni [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michele Riondino - acteur
interview : Valerio Mieli
fiche film
]
, de Valerio Mieli, a trouvé distributeur en Allemagne, en Autriche et en Suisse, pays qui devraient bientôt être rejoints par la France, le Japon, l'Argentine et Taïwan. Les droits de Barbarossa [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, de Renzo Martinelli, ont été vendus à la Russie, la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie et la Belgique, ainsi qu'aux Pays-Bas, au Liban et au Moyen-Orient. Des négociations sont en cours avec la Grèce, la Corée, la Chine, Iraël, l'Allemagne et l'Autriche, le Brésil et l'Amérique latine. Le ombre rosse, de Citto Maselli, intéresse la France, la Suisse et la Belgique. Ex [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Fausto Brizzi, a été lancé sur le marché international avant Rome, mais le festival capitolin lui a permis de conclure d'autres ventes, avec Portorico et Hong Kong, et d'entamer des pourparlers pour la Scandinavie, la Colombie et la Grèce.

Cifola poursuit : "Rome nous offrant la possibilité de montrer des rushes aux clients, de nombreuses négociations ont également été entamées autour de titres encore en post-production, comme Gorbaciov, Il Cassiere col vizio del gioco de Stefano Incerti, avec Toni Servillo (le film sera prêt au début de l'année prochaine), qui intéresse déjà la France de même que la Belgique, la Hollande, l'Allemagne et le Brésil".

De son côté, la société Intramovies, dirigée par Paola Corvino, est entrée en négociation avec la France, l'Espagne, le Japon, les Pays-Bas, l'Argentine et les États-Unis pour tous les titres projetés à Rome ou présentés dans la banque de vidéos de Business Street, à savoir L'uomo che verrà [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Giorgio Diritti
fiche film
]
, Viola di mare [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Marpiccolo [+lire aussi :
critique
fiche film
]
, Il caso dell'infedele Klara, Giulia non esce la sera [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Bollywood Hero.

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.