email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Italie

MedFilm, du cinéma méditerranéen à Rome

par 

La France et le Maroc seront les invités d'honneur de la 15ème édition du Festival MedFilm, qui se tiendra à Rome du 7 au 15 novembre et proposera une nouvelle sélection de films représentant les différentes cultures qui ont la Méditerranée pour dénominateur commun.

132 films (longs métrages, courts et documentaires) sont au programme, pour la plupart en avant-première. L'ouverture sera assurée, à l'Auditorium della Conciliazione, par Le Grand Voyage du Marocain Ismael Ferroukhi, un road movie émouvant coproduit par la France et le Maroc et déjà lauréat du Lion du futur de la 61ème Mostra de Venise.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Onze titres sont en compétition officielle, dont cinq premiers longs métrages de réalisateurs qui promettent d'écrire l'avenir du cinéma méditerranéen, comme le Libanais Hany Tamba (qui présente Melodrama Habibi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), le Turc Mahmut Fazil Coskun (Uzak Ihtimal-Wrong Rosary) et l'Espagnol Roberto Caston (Ander [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
). Parmi ces premiers films figurent un italien, Good Morning, Aman [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Claudio Noce, avec Valerio Mastandrea (qui a également participé à la production du film).

Les problèmes d'intégration des immigrés de la deuxième génération font l'objet de deux des films en lice : Athanasia du Grec Panov Karkanevatos (Grèce/États-Unis/Pays-Bas/Belgique) et Águas mil du Portugais Ivo M. Ferreira.

Les fortes femmes ne manquent pas ; on les retrouve tant dans Hijab el hob, Amours Voilés, du Marocain Aziz Salmy, que dans le thriller dramatique Dowaha, de réalisatrice tunisienne Raja Amari, ou encore La Journée de la jupe [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Français Jean-Paul Lilienfeld. On trouve parmi les candidats au Prix Amour et Psyché London River de l'auteur franco-algérien Rachid Bouchareb (auquel on doit Indigènes [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean Bréhat
interview : Rachid Bouchareb
fiche film
]
, qui a valu à tous ses acteurs le prix de la meilleure interprétation à Cannes).

Après son passage à Rome, MedFilm se redirigera vers Istanbul (du 4 au 10 décembre) à l'occasion du deuxième Festival du cinéma italien, qui propose trente films distribués par des sociétés italiennes qui font partie du projet "Roma – Istanbul: Crossing the bridge".

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy