email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Brunswick donne le coup d'envoi

par 

La Basse-Saxe accueille à partir d'aujourd'hui la 23ème édition du Festival international de Brunswick (10-15 novembre) avec un film d'ouverture tourné sur place, 66/67 - Fairplay war gestern [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Carsten Ludwig et Jan-Christoph Glasner, qui viendront présenter leur film en personne ce soir, accompagnés de leurs acteurs, dont Fabian Hinrichs (Sophie Scholl [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) et Christoph Bach (Dutschke). Cette coproduction entre les sociétés berlinoises Frisbeefilms et Jetfilm, récemment primée au Festival de Zurich, évoque les hauts et les bas de l'amitié entre six supporters de l'équipe de football de Brunswick.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dix premiers et deuxièmes films européens se disputeront le Prix Heinrich du public (assorti de 10.000 €), dont le titre cannois Le père de mes enfants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mia Hansen-Løve
fiche film
]
de Mia Hansen-Løve et Sois sage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Juliette Garcias (France), Bollywood Hero de Diederik Van Rooijen (Pays-Bas), The Damned United [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Tom Hooper (Royaume-Uni), la coproduction hispano-uruguayenne Mal día para pescar [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Álvaro Brechner, lui aussi projeté à Cannes, Mensch Kotschie de Norbert Baumgarten (Allemagne), le film présenté à Venise Pa-Ra-Da [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marco Pontecorvo (Italie) et The Wish Tree de Liina Paakspuu (Estonie).

Le Prix le plus important du festival, le Prix Europa de l'interprète européen (10 000 €), sera remis à l'Anglais John Hurt, dont la carrière fera l'objet d'une rétrospective. Une autre section, "Musique et cinéma", sera consacrée au compositeur français Alexandre Desplat. L'attention que Brunswick porte à la musique des films ne s'arrête pas là : ce programme sera complété un concert du Traffic Quintet, une masterclasse, un atelier et la remise du Prix Leo de la meilleure bande originale pour un court métrage.

Le programme comprend aussi une section sur la production internationale récente, un volet consacré au nouveau cinéma allemand, une série de films représentant la Haute-Normandie et une sélection de six titres parmi lesquels un jeune jury franco-allemand choisira le gagnant du Prix Kinema. Il faut aussi mentionner qu'une section consacrée au cinéma cubain proposera le premier film réalisé par la célèbre actrice Hanna Schygulla (lauréate du Prix Europa du festival en 2007), Alicia Bustamante - Ein Film von Hanna Schygulla.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.