email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES France

Tête de Turc : un polar social engagé signé Pascal Eblé

par 

Tête de Turc : un polar social engagé signé Pascal Eblé

Débuts remarqués de réalisateur pour l’acteur Pascal Elbé avec Tête de Turc [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, lancé aujourd’hui dans les salles françaises par Warner. Interprété par Roschdy Zem, le jeune Samir Makhlouf et le cinéaste lui-même, le film compte aussi au casting Ronit Elkabetz et Simon Abkarian pour une immersion sociale très réaliste doublée d’un polar percutant autour d’un adolescent ayant fait exploser une voiture, puis sauvé son occupant.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Selon Pascal Elbé qui a écrit le scénario, "le point de départ de ce gamin déchiré entre sa conscience et son avenir me semblait un dilemme intéressant pour un thriller." Le cinéaste s’est inspiré d’un fait divers survenu à Marseille en 2006, quand une passagère d’un bus avait été brûlée vive par des jeunes. "Ce qui m’avait le plus choqué, c’est qu’un an plus tard, les jeunes ne se sont pas exprimés pendant le procès et n’ont jamais demandé pardon" explique le réalisateur. "Comme si leur peine de prison n’avait servi à rien. Et comme si notre pacte social avait éclaté en mille morceaux."

Soucieux de réalisme, Pascal Elbé a mené une enquête approfondie : "j’ai rencontré des travailleurs sociaux, des urgentistes et des flics (…) J’ai aussi vu des cités totalement à l’abandon, où il n’y a plus de commissariat à 2 km à la ronde (…) Pour moi, c’est un film d’engagement (...) Je me suis inspiré du cinéma de Robert Altman, de Paul Haggis et surtout des films d’Alejandro Inarritu. Je me suis dit que c’était très risqué, mais qu’il n’y avait pas de raison qu’on ne tente pas de le faire en France."

Produit par Alicéleo pour un budget de 5,5 M€, Tête de Turc a été coproduit par France 2 Cinéma, préacheté par Canal + et Ciné Cinéma, et soutenu par le fonds Images de la diversité du Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC). Other Angle Pictures pilote les ventes internationales.

Parmi les 14 autres nouveautés de ce mercredi, la presse a aussi réservé un très bon accueil pour Les invités de mon père [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Anne Le Ny (article - UGC Distribution). Les autres productions françaises de sortie sont Lignes de front [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jean-Christophe Klotz (news - Bac Films), le documentaire Nénette [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Nicolas Philibert, (découvert à la Berlinale - Les Films du Losange), Toutes les filles pleurent [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Judith Godrèche (ARP Sélection) et Henry [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du duo Francis Kuntz - Pascal Rémy (Shellac).

Le cinéma européen est également à l’affiche avec Nanny McPhee et le Big Bang [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Susanna White (StudioCanal) et avec trois coproductions espagnoles : Les Borgia [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d’Antonio Hernandez (article - Artédis), Daniel & Ana [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Michel Franco (Chrysalis Films) et Manolete [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Menno Meyjes (Quinta Communication Distribution).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy