email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Royaume-Uni

L’illusionniste hypnotise Edimbourg

par 

On ne pourrait pas penser à un film plus approprié pour faire l’ouverture du Festival international d’Edimbourg 2010 (EIFF, du 16 au 27 juin) que l’hommage de Sylvain Chometà la ville, L’illusionniste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sylvain Chomet
fiche film
]
.

Ce portrait féérique de l’Ecosse est réalisé, adapté et conçu par le scénariste et réalisateur de Les triplettes de Belleville [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Sylvain Chomet. Ce réalisateur, nominé à plusieurs reprises aux Oscars, met en scène un scénario inédit du génie de la comédie et légende du cinéma français Jacques Tati.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La directrice artistique du EIFF Hannah McGill a déclaré : « Les paysages de l’Ecosse et d’Edimbourg n’ont jamais parus aussi beaux que dans L’illusionniste. C’est une œuvre d’art vraiment envoûtante réalisée par un homme au talent unique que nous sommes ravis d’accueillir une fois de plus au Festival. Nous attendons avec impatience cette superbe soirée d’ouverture qui attirera tous les regards sur l’Ecosse et sur son énorme potentiel à accueillir des événements culturels internationaux.

Chomet raconte: « Je suis revenu à la case départ. J’ai découvert Edimbourg lors d’un visite en 2003, à l’occasion de la première de mon film Les Triplettes de Belleville au Festival d’Edimbourg. Lorsque j’ai vécu en Ecosse, j’ai beaucoup voyagé en bateau et en train à travers le pays et me suis laissé inspirer par ces paysages à vous couper le souffle. Au cours des cinq dernières années, cette inspiration a été minutieusement déversée sur les images et la bande originale de L’illusionniste et je suis extrêmement ravi que le fruit de mon travail fasse l’ouverture du EIFF de cette année. »

La première de L’illustionniste, aussi la projection inaugurale du Festival, aura lieu au Festival Theatre, qui a récemment subi des rénovations à hauteur de 245.000 livres Sterling, devenant ainsi le plus grand cinéma d’Ecosse.

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.