email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Le cinéma allemand dans toute sa splendeur à Ludwigshafen

par 

Ludwigshafen donne aujourd'hui le coup d'envoi de son Festival du cinéma allemand (16-27 juin). L'événement, créé en 2005, réfute l'idée qu'il existe une industrie du cinéma allemand, mais prône les visions individuelles et considère que la qualité est un élément fondamental du succès commercial des films –le trophée en jeu, doté de 50.000 euros, s'appelle d'ailleurs Prix de l'art cinématographique (Filmkunstpreis). L'année dernière, la manifestation a accueilli plus de 30.000 spectateurs autour de son programme ainsi que des discussions approfondies organisées avec les nombreux invités qui viennent accompagner leurs films.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La compétition principale reprend parmi ses treize sélections plusieurs titres de la Berlinale, dont les films alors présentés en compétition Le braqueur [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benjamin Heisenberg
fiche film
]
de Benjamin Heisenberg (lire l'article), Shahada [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Burhan Qurbani (article) et Jud Süß - Film ohne Gewissen [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Oskar Roehler, ainsi que le délectable Barriere [+lire aussi :
critique
fiche film
]
d'Andreas Kleinert (présenté au Panorama – lire l'article), la coproduction franco-allemande Orly [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
d'Angela Schanelek (news) et Im Schatten [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Thomas Arslan
fiche film
]
de Thomas Arslan, tous deux au programme du Forum. On peut également citer les premiers longs métrages Die zwei Leben des Daniel Shore du réalisateur déjà lauréat de prestigieuses distinctions pour ses courts métrages Michael Dreher et Renn, wenn du kannst [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Dietrich Brüggemann, tandis que Christian Becker et Oliver Schwabe présentent Zarten Parasiten [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, qui a fait sa grande avant-première à la dernière Mostra de Venise (news).

La section Lichtblicke 2010 propose notamment le superbe When We Leave [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Feo Aladag
interview : Feo Aladag
fiche film
]
, premier film de Feo Aladag (présenté au Panorama de Berlin - news), et le grand gagnant du dernier Prix Max Ophüls, Gravity [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, film de fin d'études de Maximilian Erlenwein qui raconte comment la vie d'un banquier change d'axe après qu'il client se soit suicidé sous ses yeux.

Le programme prévoit aussi une sélection de films pour enfants et la projection du tout dernier film de feu Werner Schroeter, Nuit de chien [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
. L'ouverture est assurée par Erntedank. Ein Allgäukrimi de Rainer Kaufmann, qui concourt avec quatre autres productions pour le tout nouveau prix du meilleur téléfilm. Le festival, qui donnera également au public la possibilité d'élire son favori, a en outre choisi de distinguer le travail de l'acteur Moritz Bleibtreu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy