email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Royaume-Uni

Un avenir incertain pour Bond 23

par 

Les rumeurs et les spéculations autour du 23ème film de l’emblématique série des James Bond vont bon train dans l’industrie cinématographique britannique. En avril dernier, les studios MGM frôlant la banqueroute, les producteurs du film, Michael G. Wilson et Barbara Broccoli, ont déclaré le travail suspendu.

"En raison de l'incertitude qui plane sur l’avenir de MGM et de l’échec de la vente des studios, nous avons suspendu le développement du 23ème James Bond pour une durée indéterminée. Nous ne savons pas quand le travail reprendra et ne pouvons pas dire quand le film sortira", ont-ils ajouté.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

À présent, une nouvelle déclaration de la société EON Productions publiée dans un tabloïde anglais confirme la suspension : "Nous ignorons quand le dévloppement du projet reprendra et ne pouvons vous en dire plus à ce stade". Le même journal cite un "pessimiste insider" anonyme selon lequel "des membres de l’équipe de production se sont vus dire que le projet a été abandonné... Les gens l'ont mauvaise, car beaucoup de temps, d’argent et d'efforts ont déjà été investis dans ce film".

En attendant, Daniel Craig, toujours sous contrat pour reprendre le rôle de James Bond dans le prochain film, tourne Cowboys & Aliens de Jon Favreau. Il jouera également le rôle principal du remake par David Fincher de Millénium.

Sam Mendes, qui devait réaliser le prochain Bond, est pour le moment très pris par ses mises en scène du répertoire shakespearien pour le théâtre Old Vic de Londres. Il a également cinq projets en développement : Netherland, On Chesil Beach, Lost in Austen, Middlemarch et Butcher’s Crossing. Si le développement des aventures de 007 devait reprendre pendant le tournage de l'un de ces projets, la société EON serait sans doute contrainte à trouver un nouveau réalisateur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy