email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Roumanie

Sitaru prépare son deuxième film

par 

Sitaru prépare son deuxième film

Adrian Sitaru (Hooked [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Adrian Sitaru
fiche film
]
) s'apprête à tourner son deuxième long métrage, From Love with Best Intentions. Le travail commencera au début du mois de septembre et s'affectuera en quatre semaines entre Bucarest et une petite ville qui n'a pas encore été désignée. Les acteurs n'ont pas encore tous été choisis.

Sur les 750.000 € que devrait coûter le film, 135.000 € ont été fournis par le Centre national de la cinématographie roumain et 110.000 € par Eurimages - car le producteur majoritaire roumain HiFilm s'est associé avec Movie Partners in Motion Film (France) et Cor Leonis Films LTD (Hongrie), en plus de l'autre société roumaine 4 Proof Film.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

From Love with Best Intentions, dont le scénario est de Sitaru, décrit la douloureuse expérience d'Alex, jeune homme accompli qui se trouve soudain confronté à la maladie de sa mère.

Comme Hooked, le film contiendra des plans en caméra subjective. Ils seront confiés au soin du directeur de la photographie Adrian Silisteanu. Sitaru a confié à Cineuropa : "Pour ma part, la plus grande gageure présentée par le film est l'usage de plans subjectifs plus stylés. In Hooked ne se composait que d'extérieurs et à présent, la plupart des scénes sont des scènes d'intérieur. On verra tout à travers le regard des personnages qui entourent Alex".

From Love with Best Intentions devrait sortir en Roumanie l'année prochaine en automne. Le film n'a pas encore trouvé d'agent pour ses ventes internationales.

Le premier long métrage de Sitaru avait commencé comme un projet "zéro-budget" pour devenir une coproduction avec Movie Partners in Motion Film dont la post-production a été soutenue par Arte. Hooked a ensuite fait son avant-première à Venise, il y a deux ans (lire l'info), avant de remporter, la même année, le Prix spécial du jury et celui de la meilleure actrice (partagé entre Ioana Flora et Maria Dinulescu) au Festival de Thessalonique.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy