email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2010 Prix / Hongrie

La Mostra sourit à Mythberg Films avec Essential Killing

par 

Dirigée par József Berger, la société Mythberg Films, basée à Budapest, est à l’honneur au palmarès de la 67e Mostra de Venise grâce à sa coproduction Essential Killing [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jerzy Skolimowski
fiche film
]
du Polonais Jerzy Skolimowski, doublement distinguée par le Prix spécial du jury et la Coupe Volpi d'interprétation masculine pour Vincent Gallo.

Coproduit par la Pologne, l’Irlande, la Norvège et la Hongrie avec l’aide d’Eurimages, le long métrage a bénéficié côté magyar du soutien de la Motion Picture Public Foundation of Hungary et Mythberg Films était surtout en charge de la post-production. A noter que le montage a été piloté par la Hongroise Réka Lemhényi.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La filmographie récente de Mythberg Films inclut aussi So much for Justice de Miklós Jancsó (coproduit avec l’Autriche et la Pologne) et Kameramörder de Robert Adrian Pejo (coproduit avec l’Autriche et la Suisse). La société coproduit actuellement avec l’Allemagne (Corazon International) et la Serbie (Paprika Film) la comédie noire Mamarosh [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Momcilo Mrdakovic, actuellement en fin de tournage et vendu par Wild Bunch. Et en post-production figure Maybe in an other life… d’Elisabeth Sharang, coproduit avec l’Autriche (EPO-film) et l’Allemagne (Filmline). En production déléguée, Mythberg Films compte en post-production Children of the Green Dragon de Bence Miklauzic, une comédie dramatique centrée sur la rencontre d’un agent immobilier hongrois et d’un immigré chinois. Le premier doit absolument réaliser la vente d’un entrepôt alors que le second (qui en est le gardien) veut l’en empêcher sur ordres de ses employeurs chinois qui en sont locataires. Une amitié s’instaure entre les deux hommes, mais leurs rêves d’avenir respectifs dépendent de l’issue de l’opération immobilière qui les opposent. Ce long métrage est le second du cinéaste récompensé par le prix du meilleur scénario au Hungarian Film Week 2002 pour Sleepwalkers.

A signaler enfin parmi les projets en développement de Mythberg Films Ikaros d’Árpád Bogdán, cinéaste très remarqué à la Berlinale en 2007 avec Happy New Life [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.