email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Roumanie

Pistereanu en Loverboy pour Mitulescu

par 

Pistereanu en Loverboy pour Mitulescu

Catalin Mitulescu (Comment j'ai fêté la fin du monde [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) a entamé le tournage de son deuxième long métrage, Loverboy. Ce projet, dont le titre provisoire était A Heart-Shaped Balloon, est un drame social sur le commerce du sexe interprétés par les jeunes acteurs George Pistereanu et Ada Condeescu, connus pour leurs performances dans If I Want to Whistle, I Whistle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Ada Condeescu
fiche film
]
, premier film de Forin Serban, qui a remporté deux prix à Berlin cette année.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Comme l'oeuvre de Serban, le nouveau Mitulescu est produit par Strada Film. Il a pour héros Luca (Pistereanu), le "loverboy" du titre. C'est un jeune délinquant qui séduit des adolescentes puis les force à vendre leur corps pour un réseau de prostitution basé à Constanta. Quand il tombe amoureux de Veli (Condeescu), sa vie pourrait bien changer, car elle le force à faire un choix définitif.

Pistereanu et Condeescu donnent ici la réplique à d'autres acteurs roumains en vue : Bogdan Dumitrache (Portrait of the Fighter as a Young Man [+lire aussi :
critique
fiche film
]
), Clara Voda (la mère dans If Want to Whistle), Coca Bloos (Nikki and Flo) et Ion Besoiu. La troupe est complétée par des comédiens amateurs, comme Alexandru Mititelu, qui jouait Godson dans If I Want to Whistle.

Le tournage, qui a lieu à Constanta, se prolongera jusqu'à la mi-novembre. Le film devrait sortir l'année prochaine, peut-être après une première à un festival important.

Strada Films n'a pas encore annoncé les coproducteurs de ce titre serbo-franco-suédo-roumain, ni le budget. En 2006, le projet a reçu 350 000 € du Centre de la cinématographie roumain.

Le premier long de Mitulescu, Comment j'ai fêté la fin du monde, a été projeté dans la section Un Certain Regard de Cannes en 2006, où il a valu le prix de la meilleure actrice à Dorotheea Petre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy