email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Allemagne

Un coup d'envoi scandinave pour Braunschweig

par 

Un coup d'envoi scandinave pour Braunschweig

Le 24ème Festival international de Braunschweig (9-15 novembre) démarre aujourd'hui avec en ouverture le film encensé A Somewhat Gentle Man [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Hans Petter Moland
fiche film
]
du Norvégien Hans Petter Moland, en compétition à Berlin en février dernier. L'acteur suédois Stellan Skarsgård, qui incarne le laconique et plutôt gentil gangster repenti du titre, se verra qui plus est récompenser, lors de la cérémonie de remise des prix du 14, par le Prix Europa des acteurs européens, en complément de la rétrospective de sept films (allant de Breaking the Waves de la star danoise Lars von Trier à des films d'István Szabó ou encore Milos Forman) que l'événement lui consacre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le prix principal du festival, le Heinrich, distinction destinée aux premiers et deuxièmes films de jeunes réalisateurs européens qui est attribuée par le public et assortie de la somme de 10 000 euros à partager entre le metteur en scène et le producteur ou distributeur allemand pour soutenir la sortie du film outre-Rhin, est disputé par dix titres représentants neuf pays choisis parmi 120 candidats (un nombre record). Les dix films sélectionnés sont : la coproduction germano-suisse Colours in the Dark [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Sophie Heldman, The Cloud Painting Machine [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
des Espagnols Aitor Mazo et Patxo Tellería, le film hollandais Life in One Day [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Mark de Cloe, le titre serbe récemment récompensé à Cottbus Tilva Rosh de Nikola Lezaic, la coproduction franco-luxembourgeoise Nous Trois [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Bertrand Renaud, le titre franco-belge Les Barons [+lire aussi :
critique
bande-annonce
Interview avec le réalisateur et l'act…
interview : Nabil Ben Yadir
fiche film
]
de Nabil Ben Yadir et le titre cannois finaliste au Prix LUX Illégal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Olivier Masset-Depasse
fiche film
]
d'Olivier Masset-Depasse, Protektor du Tchèque Marek Najbrt, Cracks [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jordan Scott, la fille de Ridley, et le film italien Sea Purple [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Donatella Maiorca.

Braunschweig, seul festival allemand à explorer d'année en année les liens étroits entre musique et cinéma à travers différentes sections et événements, présentera aussi un panorama allemand, un panorama international comprenant les films cannois Copie conforme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Tamara Drewe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Stephen Frears
fiche film
]
et Sound of Noise [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, une section franco-allemande arbitrée par un jeune jury paritaire comprenant le sobre autant qu'insoutenable Picco, Belle Épine [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, ou encore les courts métrages sélectionnés aux Prix du cinéma européen-EFA.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy