email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Allemagne

Detlev Buck tourne la première aventure en allemand d'UPI

par 

Detlev Buck (Same Same But Different [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
) tourne depuis une semaine son nouveau projet, la comédie Rubbeldiekatz, produite par sa société, Boje Buck, avec une autre enseigne berlinoise, Film 1, et Universal Pictures International (UPI), dont c'est la première coproduction de langue allemande. L'accord avec la major a été annoncé à la mi-décembre par Christian Grass, qui en dirige le département productions et acquisitions internationales (il s'inscrit dans une stratégie de pénétration du marché allemand qui a aussi donné lieu à un accord de distribution de trois ans avec l'ambitieuse maison de production allemande UFA Cinema, née des cendres d' Universum Film AG).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Le scénario de Rubbeldiekatz, dont le titre renvoie à une pratique solitaire dont on dit qu'elle rend sourd, a été composé par Anika Decker, à laquelle on doit les extrêmement populaires Rabbit without ears [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Zweiohrküken [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Til Schweiger. Le héros du film, interprété par Matthias Schweighöfer (Friendship! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), est un acteur en difficulté auquel on propose par erreur un rôle féminin dans une grosse production hollywoodienne. Ce "Tootsie" improvisé accepte malgré le risque d'être démasqué et tombe amoureux pendant le tournage de la star du film (Alexandra Maria Lara). Buck tient aussi un rôle dans le film, de même que Max von Thun, Maximilian Brückner et Denis Moschitto (Chiko [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
).

Le tournage, d'une durée prévue de deux mois, doit s'effectuer entre Berlin (notamment à Tiergaten), les Studios Babelsberg de Potsdam, St. Peter Ording et Hambourg. UPI prévoit de lancer le film en Allemagne, en Suisse et en Autriche l'hiver prochain.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.