email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

BERLINALE 2011 Scandinavie

Le cinéma nordique représente près d'un tiers de la section Génération

par 

Le cinéma nordique représente près d'un tiers de la section Génération

Sur les 26 longs métrages en lice pour l'Ours de cristal de la section Génération du prochain Festival de Berlin (10-20 février), sept sont des titres scandinaves, ce qui témoigne que la qualité et le dynamisme du cinéma jeunesse de cette région se maintiennent, perpétuant une longue tradition.

La Norvège présente trois films dans le volet Generation Kplus, destiné aux plus petits. The Liverpool Goalie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, d'Arild Andresen, déjà annoncé, est rejoint par Jørgen + Anne [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, où Anne Sewitsky, nouveau talent norvégien (dont le titre précédent, Happy, Happy [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, est au programme à Sundance), raconte l'histoire d'une petite fille de dix ans qui tombe amoureuse d'un nouveau dans sa classe. Ce film a été produit par Cinenord Kidstory et ses ventes internationales sont assurées par. SF International.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
EFP hot docs

Twigson Ties the Knot [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Martin Lund, plus gros succès norvégien à l'écran en 2010, sera présenté en avant-première internationale. Les ventes de cette production de Paradox ont été confiées à la société Sola Media, déjà comblée par le succès du premier Twigson, inspiré du personnage créé par la romancière Anne Cath Vestly.

Le Danemark est représenté par un candidat dans le volet Generation Kplus : le film d'animation en 3D The Great Bear [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, qui marque les premiers pas du réalisateur Esben Toft Jacobsen et voit un jeune garçon affronter un ours géant pour sauver sa soeur. Ce titre, produit par Copenhagen Bombay, sortira dans les cinémas danois le 10 février.

Deux autres productions danoises ont déjà été annoncées au programme de Generation 14plus : le drame sur une relation mère-fille Rebounce, de Heidi Maria Faisst, et Skyscraper, premier film de Rune Schjøtt. Ces deux titres sont au catalogue de TrustNordisk.

Generation 14plus proposera aussi l'avant-première internationale de She Monkeys de la novice Lisa Aschan, produit par la société suédoise ATMO (Videocracy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, Metropia), qui définit cette oeuvre comme "un western moderne sur le contrôle, le sexe et les créatures". Emma y rencontre Cassandra, et les deux filles nouent une relation scandée par les défis physiques et psychologiques qu'elles se lancent. Emma fait son possible pour maîtriser les règles du jeu, mais il va de plus en plus loin. En dépit de cette aggravation, Emma ne peut résister à l'ivresse de la domination totale. Les ventes internationales du film sont gérées par The Yellow Affair.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy