email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

Schweiger et Kraus de retour sur les écrans

par 

À une semaine du début de la Berlinale, les distributeurs allemands ne mollissent pas, bien au contraire. Warner propose depuis hier une comédie au succès garanti, Kokowääh [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de et avec la star allemande et roi du box-office Til Schweiger (qui l'a également produit via sa société, Barefoot Films). Il y incarne de nouveau un raté irresponsable confronté à une rencontre qui le force à changer sa vie, en l'espèce un obscur scénariste qui apprend qu'il est père d'une petite fille (interprétée par sa propre fille, Emma Tiger Schweiger).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Piffl mise sur Poll, le nouveau film de Chris Kraus, l'auteur de Quatre minutes [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Ce titre également produit par Kordes & Kordes, et présenté en compétition à Rome, suit la déliquescence, à la veille de la Grande guerre, d'une communauté allemande des bords de la Mer Baltique qui coexiste difficilement avec Estoniens et Russes, à partir du moment où le personnage principal, Oda, fille d'un savant fou inspirée de la grand-mère du réalisateur, décide de s'occuper d'un anarchiste estonien blessé.

Movienet lance un titre cannois, le remarquable et insoutenable drame carcéral Picco de Philip Koch (lire l'article). Farbfilm propose la coproduction germano-néerlando-ukrainienne My Joy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Sergei Loznica, en compétition sur la Croisette.

On peut aussi citer parmi les nouveautés de la semaine le drame allemand Der Uranberg de Dror Zahavi (Rekord-Film), le film pour enfants norvégien Magic Silver [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Roar Uthaug
fiche film
]
de Katarina Launing et Roar Uthaug (EuroVideo), le titre franco-belge Le premier venu [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Jacques Doillon (Arsenal Institut), ou encore Mourir comme un homme [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Portugais João Pedro Rodrigues (Salzgeber).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.