email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PROMOTION Belgique

Flanders I consacre son numéro de printemps aux valeurs montantes du cinéma flamand

par 

Flanders I consacre son numéro de printemps aux valeurs montantes du cinéma flamand

Le magazine du cinéma flamand, Flanders I, fait la part belle dans son numéro de printemps au phénomène Rundskop [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bart Van Langendonck
interview : Michaël R. Roskam
fiche film
]
(Bullhead), consacrant sa couverture à son acteur principal Mathias Schoenaerts. Flanders I l’a bien entendu rencontré, et l’on apprend que la transformation physique de l’acteur n’a pas été de tout repos. Débutée deux ans avant le tournage, elle a nécessité de lever un nombre incalculable d’haltères, et d’ingurgiter pas moins de 3 000 boîtes de thon. Le résultat à l’écran vaut heureusement les sacrifices, d’autant que Schoenaerts a dû refuser une deuxième audition pour le prochain film de David Cronenberg pour se consacrer à la préparation de son personnage. Sa prestation hallucinante, qui n’est pas passée inaperçue lors de la dernière Berlinale, devrait lui permettre d’intégrer rapidement des projets internationaux. On apprend par ailleurs qu’il prépare son premier film comme réalisateur (sa formation d’origine), Frankie, un portrait documentaire d’un ami d’enfance, père de famille, ancien détenu, champion d’arts martiaux, et accessoirement unijambiste. Et comme rien ne semble pouvoir arrêter Schoenaerts, on le retrouvera sur scène l’année prochaine, dirigé par le metteur en scène Jan Fabre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Flanders I a également rencontré Bavo Defurne pour son premier long métrage, un film d’apprentissage, où l’on suit le passage à l’adolescence du jeune Pim, qui se découvre des sentiments pour son voisin Gino. Nordzee, Texas est une adaptation de la nouvelle d’Andre Sollie Nooit gaat dit over, produit par Indeed Films. Si Defurne se défend d’être “le” cinéaste gay flamand, le film est l’un des premiers à montrer une histoire d’amour homosexuelle adolescente. Le casting n’a d’ailleurs pas été une mince affaire, tant certains parents de potentiels jeunes acteurs se sont montrés réticents. Distribué par KFD (Kinepolis Film Distribution), le film est sorti en salles le 16 mars.

Enfin, parmi les brèves, on apprend qu’après l’atypique Little Baby Jesus of Flandr [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(présenté à la Quinzaine des Réalisateurs 2010), Gust van den Berghe revient avec un projet qui ne l’est pas moins, Blue Bird, une adaptation de L’Oiseau Bleu de Maurice Maeterlinck, tournée au Togo. Minds Meet sera à nouveau à la production.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.