email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Autriche

The Fatherless triomphe à Diagonale

par 

The Fatherless triomphe à Diagonale

The Fatherless [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Marie Kreutz, projeté en avant-première à Berlin en février dans la section Panorama, a gagné les prix du meilleur film, du meilleur acteur (Johannes Krisch), de la meilleure actrice (Marion Mitterhammer) et de la meilleure photographie pour un long métrage de fiction (Lenna Koppe) au festival Diagonale du cinéma autrichien, qui s'est tenu à Graz du 22 au 27 mars. (March 22-27).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le prix du meilleur documentaire autrichien est allé à Ivette Löcker pour Night Shift, tandis que Billy Roisz a remporté le Prix du cinéma le plus innovant avec le court métrage expérimental Chiles en Nogada.

Papa, d'Umut Dag, a été élu meilleur court métrage de fiction, et They, de Karl-Heinz Klopf, meilleur court métrage documentaire. Le Prix du meilleur jeune talent a récompensé Max Liebich pour le court métrage expérimental You’re Out.

Elfi Mikesch a gagné le prix de la meilleure photographie pour un documentaire pour MONDO LUX - Die Bilderwelten des Werner Schroeter, qu'elle a aussi réalisé.

Le prix du meilleur montage pour un long métrage de fiction a été remis à Evi Romen pour le titre présenté à Berlin My Best Enemy [+lire aussi :
bande-annonce
making of
fiche film
]
; du côté des documentaires, c'est le monteur Wolfgang Widerhofer qui l'a emporté pour son travail sur Abendland [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Nikolaus Geyrhalter.

Andrea Schratzberger a gagné le prix des meilleurs décors pour Follow Me de Johannes Hammel, Veronica Albert celui des meilleurs costumes pour Day and Night de Sabine Derflinger.

Le Prix de la production la plus innovante a récompensé Dor Film pour Die unabsichtliche Entführung der Frau Elfriede Ott d'Andreas Prochaska et Nikolaus Geyrhalter Filmproduktion pour The Robber [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Benjamin Heisenberg
fiche film
]
.

Le Prix Carl Mayer principal, qui distingue un scénario, est allé à Jakob Prettenhofer pour Überleben, celui du jeune talent à Markus Mörth pour Geschwister.

La cérémonie d'ouverture a en outre vu la remise à la star Senta Berger du Grand prix Diagonale de l'interprétation, qui équivaut à un prix à la carrière.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy