email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

CANNES 2011 Marché / France

Pater et This Must Be The Place en vitrine chez Pathé

par 

Pater et This Must Be The Place en vitrine chez Pathé

Deux candidats à la Palme d’Or et un titre au Certain Regard du 64ème Festival de Cannes qui s’ouvre aujourd’hui, dominent le line-up de Pathé International. Mais l’équipe de Muriel Sauzay a bien d’autres cartes à jouer pour tirer le meilleur profit du Marché du Film.

Portée par Sean Penn en tête d’affiche et sélectionnée en compétition officielle, la coproduction italo-franco-irlandaise This Must Be The Place [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Paolo Sorrentino
fiche film
]
de Paolo Sorrentino (article) a déjà été prévendue par Pathé International pour l’Amérique du Nord et l’Amérique Latine, la Scandinavie, la France, l’Italie, la Pologne,le Benelux , la Grèce, la Bulgarie, Chypre, le Portugal, la Roumanie, la Suisse, la Corée du Sud, Taïwan, Singapour, la Malaisie, l’Afrique du Sud, Israël et le Moyen Orient.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Les ventes démarrent en revanche pour le second postulant à la Palme d’Or du line-up, Pater [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alain Cavalier
fiche film
]
du Français Alain Cavalier (news) que Pathé distribuera le 22 juin dans les salles de l’Hexagone.

De belles affaires sont aussi espérées avec Et maintenant, on va où ? de la Libanaise Nadine Labaki au Certain Regard dont le précédent opus Caramel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
avait cartonné sur la Croisette en 2007. Le film produit en délégué par la société française Les Films des Tournelles a été préacheté pour l’Italie, le Benelux, le Moyen Orient et la Suisse. Il sortira en France le 14 septembre.

Côté marché, Pathé International lancera les ventes du thriller britannique en pré-production Last Passenger d’Omid Nooshin, centré sur un voyage en train tournant au cauchemar. Seront aussi complétées les préventes déjà très bien avancées (près de 50 pays) du long britannique en post-production The Iron Lady de Phyllida Lloyd avec Meryl Streep en Margaret Thatcher (article). Au line-up pointent également trois films français en post-production : le titre d’animation Zarafa de Rémi Besanzon et Jean-Christophe Lie (le voyage d’un jeune garçon et d’une girafe offerte en 1827 au roi de France par le Pacha d’Egypte), Mon pire cauchemar d’Anne Fontaine (news) avec Isabelle Huppert, et Switch de Frédéric Schoendoerffer (article). Enfin seront projetés au marché La fille du puisatier de Daniel Auteuil (news),Monsieur Papa de Kad Merad et Les Tuched’Olivier Baroux et Titeuf, le film de Zep.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy