email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Italie

Nastri d'Argento : Habemus papam triomphe, Vallanzasca rafle trois prix

par 

Nastri d'Argento : Habemus papam triomphe, Vallanzasca rafle trois prix

Avec six Nastri d'Argento sur sept nominations, c'est Habemus papam [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nanni Moretti
fiche film
]
le grand gagnant de cette édition des prix assignés par les journalistes de cinéma italiens, dont la cérémonie s'est tenue samedi à Taormina. Ce film de Nanni Moretti sur un pape déprimé, en compétition au dernier Festival de Cannes (lire l'article) a remporté en particulier le Nastro du meilleur film et ceux du meilleur sujet (pour Moretti, Francesco Piccolo et Federica Pontremoli), de la photographie (Alessandro Pesci), des décors (Paola Bizzarri), des costumes (Lina Nerli Taviani) et de la production (Nanni Moretti et Domenico Procacci).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vallanzasca - Gli angeli del male [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Michele Placido, a quant à lui gagné trois Nastri : celui du meilleur acteur dans un premier rôle (Kim Rossi Stuart), du meilleur montage (Consuelo Catucci) et de la meilleure bande originale (i Negramaro). Noi credevamo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Mario Martone
interview : Mario Martone
fiche film
]
, de Mario Martone, s'est adjugé le Nastro de l'année 2011.

Dans la catégorie meilleure actrice, c'est Alba Rohrwacher qui l'a emporté pour son rôle dans La solitude des nombres premiers [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Luca Marinelli
fiche film
]
, et le prix de la meilleure actrice dans un second rôle est allé à Carolina Crescentini pour Boris il film [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et 20 sigarette [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Le prix du meilleur acteur dans un second rôle a récompensé Giuseppe Battiston pour ses performances dans trois films : La passione [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Figli delle stelle [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
et Senza arte né parte [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
.

Les journalistes de cinéma ont élu meilleur réalisateur à son premier film Alice Rohrwacher pour Corpo celeste [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Alice Rohrwacher
fiche film
]
, présenté à Cannes en mai dernier. "En cette année de comédie, a commenté leur présidente, Laura Delli Colli, les Nastri d'Argento vont nettement contre la tendance et récompensent, de même que le cinéma d'auteur, surtout le "renouvellement" du cinéma italien, l'apparition d'une nouvelle génération d'acteurs et la surprise d'un premier film comme celui d'Alice Rohrwacher, qui l'emporte en une année particulièrement riche en premiers films intéressants".

Parmi les autres lauréats, celui du prix de la meilleure comédie est Nessuno mi può giudicare [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Massimiliano Bruno, celui du meilleur scénario Massimo Gaudioso pour Benvenuti al sud [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, celui du meilleur documentaire 1960 de Gabriele Salvatores, et celui du meilleur film européen Le Discours d'un roi [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Tom Hooper
fiche film
]
de Tom Hooper.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy