email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Belgique

Rentrée chargée dans les salles obscures pour le cinéma belge…

par 

Rentrée chargée dans les salles obscures pour le cinéma belge…

Chaque année, une trentaine de films belges sortent en salles, dont une bonne partie de ces films lors du deuxième semestre. Cela s’explique en partie car les flamands produisent un certain nombre de films familiaux qui sortent en général à l’occasion des vacances de Toussaint ou de Noël. Par ailleurs, les films de prestige (qui sont passés par de grands festivals internationaux) sortent souvent à la rentrée, notamment la moisson cannoise. Ce sera à nouveau le cas cette année avec les sorties fin septembre de La Fée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominique Abel, Fiona Gordon
fiche film
]
d’Abel et Gordon, et début octobre des Géants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Bouli Lanners
fiche film
]
de Bouli Lanners (photo). On notera également début septembre la sortie de Viva Riva ! [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Djo Munga, découvert à Toronto et acclamé à Berlin.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le cinéma flamand fera l’objet d’un beau tir groupé avec les sorties dès la fin du mois d’août de Swooni de Kaat Beels, un huis clos hôtelier où se croisent les destins singuliers de six étrangers dont Issaka Sawadogo (que l’on retrouvera dans L’Envahisseur de Nicolas Provost), suivi par Hasta la Vista de Geoffrey Enthoven, un intrigant road movie qui suit à la trace l’épopée ibérique de trois jeunes handicapés qui cherchent l’amour. Fin octobre, le grand public se ruera surement dans les salles pour découvrir l’adaptation sur grand écran de la série policière Code 37 par Jakob Verbruggen (dont un remake est actuellement en cours aux Etats-Unis). Début novembre, ce sera au tour de la comédie surréaliste Madonna’s Pig de Frank Van Passel d’essayer de charmer le public, et enfin, ce sera à Germaine de Frank Van Mechelen de tenter sa chance en décembre.

Côté francophone, pas de date de sortie pour Fils Unique de Miel Van Hoogenbemt, Au cul du Loup de Pierre Duculot, ou encore Montana de Stephen Streker, mais les films étant prêts, ils pourraient bien débarquer cet automne sur les écrans ; même chose pour La Folie Almayer de Chantal Ackerman et L’Envahisseur de Nicolas Provost dont on devrait bientôt reparler.

Enfin, La Parti prépare un opération un peu particulière autour de son film présenté en mai dernier à l’ACID : « Le Grand Tour on Tour » verra le film de Jérôme Le Maire, Vincent Solheid et Benjamine de Cloedt embarquer pour une virée provinciale dans les centres culturelles et autres petites salles de proximité, qui débutera en octobre prochain au Festival de Namur.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy