email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

VENISE 2011 Venice Days

Une policière en quête de vengeance dans Another Silence

par 

Une policière en quête de vengeance dans Another Silence

C'est une forte femme qui est au centre d'Another Silence [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Santiago Amigorena
fiche film
]
, le nouveau film de l'Argentin Santiago Amigorena (Quelques jours en septembre [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), projeté sur le Lido en ce huitième jour des Journées des Auteurs-Venice Days de la 68ème Mostra de Venise. L'héroïne, Mary (incarnée par la célèbre actrice québécoise Marie-Josée Croze), est une policière de Toronto dont le mari et le fils se retrouvent assassinés par un tueur sans visage. Mary, décidée à se venger, entreprend un voyage qui va la mener jusqu'à la frontière entre l'Argentine et la Bolivie pour retrouver les coupables et commanditaires de l'acte.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Ce personnage de "femme-flic" à la détermination de fer et au regard désespéré qui mélange froideur (les larmes sont toujours retenues) et besoin de se battre est "un rôle rare pour une actrice, raconte Croze, mais quand j'ai expliqué mes craintes à Santiago, il m'a rassurée. J'ai voulu créer un personnage le plus crédible possible. Au fond, c'est une policière ; elle a une arme et décide de s'en servir".

Another Silence, fruit d'une collaboration entre la France, le Canada, le Brésil et l'Argentine et présenté comme un western contemporain, est un film sur la haine mais aussi sur le pardon dont le déroulement n'est pas sans surprises, avec d'une part un tueur tourmenté par le remords ("'J'ai travaillé sur le sentiment de culpabilité pour montrer un personnage mort à l'intérieur, quelqu'un qui à travers le crime a perdu son identité", explique l'acteur Ignacio Rogers) et de l'autre une femme qui en redécouvrant la vie devient incapable de tuer. Le voyage du froid glacé de Toronto à la chaleur et au soleil de l'Argentine débouche sur l'immensité et les lumières aveuglantes d'un désert où l'héroïne peut enfin hurler sa douleur et recommencer à vivre.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'italien)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy