email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Lituanie

Jitters à Kaunas : une jolie découverte parmi les grands noms

par 

Jitters à Kaunas : une jolie découverte parmi les grands noms

Le Festival international de Kaunas, deuxième ville de Lituanie, dont la 5ème édition a démarré le 27 septembre avec la projection de The Field of Magic du réalisateur local Mindaugas Survila, propose jusqu'à dimanche le meilleur du cinéma mondial contemporain ainsi que des programmes spéciaux, notamment un atelier de réalisation avec la légende du cinéma hongrois Béla Tarr.

Parmi les grands titres présentés à Kaunas, on peut citer les lauréats berlinois Le Cheval de Turin [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Béla Tarr
fiche film
]
et Une séparation, les sélections cannoises Restless de Gus Van Sant et Las Acacias [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(Caméra d’or) et le candidat espagnol dans la course aux Oscars, Pan negro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Le coeur du Festival de Kaunas est cependant l'ensemble de jolies découvertes qu'il offre au public, comme le délicat récit de formation islandais Jitters [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
. Ce premier long métrage de Baldvin Zophoníasson décrit l'été où tout va changer pour Gabriel (Atli Oskar Fjalarsson), un adolescent islandais envoyé à Manchester pour trois semaines de séjour linguistique.

Là-bas, il partage sa chambre avec un autre jeune Islandais, Markus (Haraldur Ari Stefánsson), qui veut devenir coiffeur. Les choses prennent une tournure troublante quand un soir d'ivresse, ils échangent un baiser furtif avant de rentrer chez eux, après quoi Gabriel se retrouve de nouveau tellement happé par le besoin d'attention de sa bande d'amis qu'il n'a pas le temps de chercher à comprendre ce que signifie ce baiser.

Le scénario, qui témoigne d'un fin sens de l'observation, reste proche du point de vue des jeunes gens, qui semblent tous en conflit avec leurs parents ou tuteurs; car ils cherchent à affirmer leur indépendance et définir leurs propres identités.

Fjalarsson, qui ne quitte quasiment pas l'écran, joue parfaitement l'adolescent qui se cherche mais qui sait si bien écouter qu'il attire l'attention des autres garçons, qui veulent être ses amis, ainsi que des filles, qui voudraient sortir avec lui. Tous les jeunes acteurs qui l'entourent sont également convaincants.

Jitters a été produit par The Icelandic Filmcompany, avec le soutien du Centre de la cinématographie islandais. Dans son pays, le film a été distribué par Sambio.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy