email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS Lituanie

Kaunas accueille "la fille du gardien de cimetière"

par 

Kaunas accueille "la fille du gardien de cimetière"

La cinquième édition du Festival de Kaunas (deuxième ville de Lituanie après la capitale, Vilnius) s'est achevée, mais les projections se poursuivront jusqu'au 16 octobre dans plusieurs autres villes du pays.

Une des sections les plus intéressantes de l'événement est la section Identité, qui se penche sur les facteurs (avant tout extérieurs) qui influencent la perception qu'on a de son identité, dans la fiction comme le documentaire.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Cette section propose notamment le candidat albanais aux Oscars, Amnesty [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bujar Alimani
fiche film
]
de Bujar Alimani, le candidat espagnol, Pan negro [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Agustí Villaronga, le récit de formation islandais Jitters [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(lire l'article) et le documentaire hollandais An Angel in Doel.

Le cinéma des pays baltes y est également représenté, notamment par les documentaires lettons Family Instinct et Dresses, Mothers, Daughters et les documentaires lituaniens Restricted Sensation de Deimantas Narkevicius et A Partisan's Wife de Vytautas V. Landsbergis.

Le long métrage de fiction estonien The Graveyard Keeper's Daughter [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
("la fille du gardien de cimetière") fait également partie du programme. Ce deuxième long métrage de la scénariste et réalisatrice Katrin Laur après Ruudi (2006) a été produit par Content Providers, la société de Laur, en coproduction avec Mati Seping d'Estin Film.

La "fille" du titre est Lucia (Kertu-Killu Grenman), 8 ans. Elle vit une vie heureuse bien que son père, gardien de cimétière, la néglige et que sa mère soit alcoolique. En dépit de son jeune âge, elle est chargée de s'occuper de l'enfant de voisins, un petit atteint du syndrome de Down qui ressemble à une statue d'ange qui se trouve au cimetière. Les choses se mettent à changer et le destin à sonner lorsque la petite famille part pour un voyage en Finlande.

The Graveyard Keeper's Daughter, qui adopte le point de vue de sa jeune héroïne, a déjà été projeté à plusieurs festivals, dont Montréal, Arsenals (Lettonie), Helsinki, Lübeck et deux festivals indiens. Le film est sorti en Estonie en février dernier.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy