email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

MARCHÉS États-Unis / Allemagne

L'Allemagne en tête du peloton européen à l'AFM

par 

L'Allemagne en tête du peloton européen à l'AFM

Les sociétés européennes présentes à l'AFM-American Film Market , dont la française Gaumont et l'allemande Match Factory, ont fait état mercredi d'un fructueux début de marché, malgré un nombre apparemment réduit de visiteurs.

Gaumont surfe sur la vague de le sortie française d'Intouchables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
, film qui a enregistré un record annuel au box-office français dès sa sortie mercredi, rapporte le distributeur. Gaumont a décidé de fortement le promouvoir au marché, après sa victoire au Festival de Tokyo la semaine dernière.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Parmi les autres titres présentés à l'AFM par Gaumont, on peut citer Le Gang des Lyonnais d'Oliver Marchal et Pusher de Luis Prieto (le remake du classique réalisé par Nicolas Winding Refn en 1996), deux films qui placent l'Europe au centre de la ville côtière de Santa Monica, où se tient l'important marché.

L'Allemagne qui en termes d'acheteurs enregistre cette année après la Chine la plus forte croissance de participation, a également envoyé un grand nombre de vendeurs.

La société installée à Cologne Match Factory présente une sélection tout à fait pan-européenne qui comprend 4 Days in May [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de l'Allemand Achim von Borries, le titre espagnol The Sleeping Voice de BenitoZambrano, le film norvégien Babycall [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Pal Sletaune, Et si on vivait tous ensemble ? [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Français Stephane Robelin et Superclasico [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
du Danois Ole Christian Madsen. “Notre première journée a été solide", a commenté la responsable des ventes Jenny Walendy.

La société munichoise Beta Cinema propose des titres intrigants, comme le succès national Men in the City 2 [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Simon Verhoeven, la version allemande de Tom Sawyer, réalisée par Hermine Huntgeburth et l'histoire d'amour située pendant la Guerre froide Westwind [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, de Robert Thalheim.

Mercredi, la société The Little Film Company a annoncé qu'elle s'occuperait des ventes de La Maison de poupée, une nouvelle adaptation de la pièce d'Henrik Ibsen qui sera produite et réalisée par Charles Huddleston à partir d'un scénario co-écrit avec Michele Martin, interprète du film aux côtés de Ben Kingsley, Julian Sands et Jena Malone.

Wild Bunch Production et Worldview ont de leur côté l'intention de coproduire le prochain film de James Gray, un film en costumes encore sans titre qui réunira Marion Cotillard, Jeremy Renner et Joaquin Phoenix.

Des cinéastes de prestige ont fait parler d'eux : Ron Howard a retrouvé Exclusive pour une troisième collaboration autour du film de Formule 1 Rush.

L'Europe fait cette année face à une forte concurrence de la part de l'Asie, présente également à travers une série de coproductions, comme Emperor de Peter Webber, projet qui réunit le Japon et la Nouvelle-Zélande. Depuis l'année dernière, la Chine a doublé le nombre de ses participants. C'est également la Chine dont le nombre d'acheteurs a le plus progressé cette année (50%). L'Allemagne suit avec 30% d'acheteurs en plus. L'AFM accueille par ailleurs pour la première fois des acheteurs mongols et cambodgiens. En tout, 415 films sont projetés à l'AFM, dont 69 en avant-première mondiale et 310 en première marché.

Selon le bureau de presse, les sociétés acheteuses sont cette année 90. En pourcentage, l'augmentation des accréditations acheteurs est de 10% et la fréquentation est en hausse par rapport à l'année dernière.

"Avec des acheteurs plus nombreux pour un nombre de séances équivalent à l'année dernière, nous comptons sur un marché très vigoureux et actif", a déclaré Jonathan Wolf, le directeur de l'AFM. Les organisateurs de l'événement prévoient que les accords signés à Santa Monica représenteront d'ici la fin de la semaine 800 millions de dollars.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy