email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

SORTIES Allemagne

Le Père Noël et Polanski : un duo gagnant pour Constantin

par 

Le Père Noël et Polanski : un duo gagnant pour Constantin

Aujourd'hui, à un mois exactement du réveillon de Noël, Constantin lance Als der Weihnachtsmann vom Himmel fiel [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(When Santa Fell to Earth), deuxième long métrage d'Oliver Dieckmann après Pizza und Marmelade (2008). Cette production de la grande productrice de films pour enfants Uschi Reich est l'adaptation d'un roman de Cornelia Funke, célèbre romancière jeunesse dont l'oeuvre a déjà inspiré la série des Charlotte et sa bande ainsi que Ne touche pas à Mississippi [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Dans ce film familial, le dernier vrai père Noël, Niklas (Alexander Scheer), tombe du ciel dans la rue de Charlotte et Ben (dont la maman patissière est interprétée par Jessica Schwarz). Au fil de mille aventures peuplées de personnages de conte de fées, les deux enfants vont l'aider à retrouver son renne et à sauver Noël de son exploitation par la société de consommation.

Constantin a cette semaine plus que ce merveilleux tour dans son sac : le leader allemand porte aussi sur les écrans le dernier film de Roman Polanski, le titre européen Carnage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, coproduit par lui. Le scénario de ce film, qui décrit la rencontre entre deux couples de parents dont les fils se sont battus à l'école, a été écrit par le cinéaste avec Yasmina Reza à partir d'une pièce de cette dernière (Le Dieu du Carnage). Il est interprété par une belle troupe internationale qui comprend Jodie Foster, John C. Reilly, Kate Winslet (photo) et le Viennois de renom mondial Christoph Waltz (photo).

Movienet propose de son côté au public le mélodrame Die verlorene Zeit [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Anna Justice
fiche film
]
(Remembrance) d'Anna Justice, une production de la société berlinoise MediaPark qui s'inspire d'une histoire réelle, celle d'un amour né dans un camp de concentration polonais et renoué trente ans après, alors que chacun croyait l'autre mort.

Les autres nouveautés allemandes à l'affiche sont le docu-fiction Deckname Cor - Das dramatische Leben des Max Windmüller d'Eike Besuden (distr. Barnsteiner) et le documentaire The Ballad of Genesis and Lady Jaye [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Marie Losier, coproduit avec plusieurs pays européens et les États-Unis.

Un compatriote de Polanski, Lech Majewski, présente aujourd'hui au public allemand son travail : l'artistique Le Moulin et la croix [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Lech Majewski
fiche film
]
, inspiré d'un tableau de Bruegel et interprété par Rutger Hauer, Charlotte Rampling et Michael York (distr. Neue Visionen).

En cette semaine de cinéma alléchante, il faut signaler aussi la sortie de la comédie suédoise Simple Simon [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
d'Andreas Öhman (distr. Arsenal) et du thriller néerlando-belge Bullhead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bart Van Langendonck
interview : Michaël R. Roskam
fiche film
]
de Michaël R. Roskam (distr. Rapid Eye Movies).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.