email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FESTIVALS France

Les Arcs : Schoenaerts sacré meilleur acteur et le prix Cineuropa pour Extraterrestre

par 

Les Arcs : Schoenaerts sacré meilleur acteur et le prix Cineuropa pour Extraterrestre

Remportée par le film russe Portrait au crépuscule d’Angelina Nikonova, la compétition du 3ème Festival de Cinéma Européen des Arcs a souri aux interprètes des cinéastes belges qui ont trusté les titres d’interprétation décernés par le jury présidé par le réalisateur italien Michele Placido. L’impressionnant Matthias Schoenaerts (qui termine actuellement le tournage du prochain film de Jacques Audiard – voir la news) a gagné côté masculin pour son rôle dans le saisissant Bullhead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bart Van Langendonck
interview : Michaël R. Roskam
fiche film
]
de Michaël R. Roskam (sortie France le 22 février par Ad Vitam), tandis que la débutante Emma Levie a été couronnée révélation féminine pour sa performance dans la coproduction hollando-belge Lena [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Christophe Van Rompaey (critique).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

Le prix du Jury a été attribué au long métrage slovaco-tchèque Gypsy [+lire aussi :
critique
fiche film
]
de Martin Sulik (critique), celui de la meilleure photographie à Dreilbeben : Une minute d’obscurité de l’Allemand Christoph Hochhaülser (critique) et celui de la meilleure musique à Sons of Norway [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
de Jens Lien (critique).

Le prix Cineuropa a récompensé le très ludique film espagnol Extraterrestre [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Nacho Vigalondo
fiche film
]
de Nacho Vigalondo (critique). Enfin, le prix du public a distingué la coproduction germano-irlandaise Death of a Superhero [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Ian Fitzgibbon (critique), également vainqueur du prix du Jury Jeune (qui a attribué une mention spéciale à Terraferma [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Emanuele Crialese
interview : Emanuele Crialese
fiche film
]
de l’Italien Emmanuele Crialese).

Pilotés par Jérémy Zelnik, les événements professionnel du festival ont également tenu toutes leurs promesses, notamment l’inédit Work In Progress (lire l’article). Selon Gaïa Bidat, la manager du Village des Coproductions (article), "cette année, la qualité des projets était nettement à la hausse avec un bon mélange de niveaux de budget (de 613 000 euros à 4 M€), des réalisateurs confirmés, mais aussi des premiers longs. Les négociations ont déjà très bien avancé pour plusieurs projets. Cette édition a aussi été marquée par une vraie présence des vendeurs internationaux (parmi lesquels Gaumont, Memento, Elle Driver, Les Films du Losange, Le Pacte et Wild Bunch).

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.