email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRODUCTION Estonie

That's IT! : le premier film estonien d'origine populaire

par 

That's IT! : le premier film estonien d'origine populaire

That's IT! (Täitsa Lõpp), qui a bénéficié de la contribution de plus de 1500 personnes (lire l'info), est un road movie comique qui pimente d'une touche de folklore estonien un récit d'apocalypse.

2012 : le monde va s'éteindre dans quelques heures et des Estoniens doivent décider comment passer ces derniers instants. Rait (Tõnu Õllek) décide de retrouver la chanteuse Lenna (Lenna Kuurmaa), une amie d'enfance, et de lui déclarer sa flamme. Son meilleur ami Mihkel (Märt Koik), qui s'est pris un coup sur la tête, pense pouvoir empêcher la fin du monde en sacrifiant Lenna. Tandis qu'ils traversent ensemble le pays pour la trouver, ils rencontrent Brenda (Ester Korkiasaari), patiente en cavale d'un asile de fous, Ervin, le tout dernier gagnant à la loterie, qui maudit le sort de l'avoir fait gagner un jour seulement avant la fin, et de nombreux autres personnages étranges et merveilleux.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Avec son tout petit budget (100 000 €), le film est parfois inégal mais toujours charmant. S'il a souvent l'allure d'une série de sketches plus que d'un récit complet, il offre plusieurs moments de farce inspirés (y compris une délicieuse séquence de réactions en chaîne qui a des conséquences terribles pour un des personnages) et fait un usage judicieux de l'animation pour relier des scènes entre elles et présenter des personnages. C'est un film qui ne se prend jamais trop au sérieux (la voix off ignore joyeusement plusieurs ruptures évidentes de continuité dans le récit) et bénéficie d'interprétations variées mais enthousiastes. La fin déçoit un peu et pourrait s'attirer les critiques des spectateurs ignorant comment le film a été fait.

Les festivals étrangers devraient s'intéresser à That's IT!, mais le film ne fonctionne réellement que remis dans son contexte créatif car malgré ses défauts et son côté fragmenté, c'est ce contexte qui est en son coeur et qui en fait tout le charme.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

(Traduit de l'anglais)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy