email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

PRIX Belgique

Magritte du cinéma, deuxième

par 

Magritte du cinéma, deuxième

Ce matin étaient dévoilées les nominations de la 2ème édition des Magritte du cinéma. Autant le dire d’emblée, le suspens était loin d’être intenable quant à l’identité des nommés pour les principales catégories. Fort d’une sélection cannoise riche et diversifiée, le cinéma belge francophone pouvait se targuer cette année d’avoir enfanté un beau trio de lauréats, avec La Fée [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Dominique Abel, Fiona Gordon
fiche film
]
d’Abel, Gordon et Romy, Le Gamin au vélo [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jean-Pierre et Luc Dardenne
fiche film
]
des frères Dardenne, et Les Géants [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
interview : Bouli Lanners
fiche film
]
de Bouli Lanners.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

La question était donc plutôt de savoir qui accompagnerait le trio pour les places d’honneur. Les catégories reines du meilleur film et du meilleur réalisateur se partagent donc entre Beyond the Steppes de Vanja D’Alcantara pour la première et Quartier Lointain [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Sam Garbarski
fiche film
]
de Sam Gabarski pour la seconde. Ce dernier film récolte d’ailleurs quatre autres nominations.

L’autre interrogation résidait dans la place qui serait faite à un autre film belge qui a fait l’évènement cette année. Belge, mais flamand. Les Magritte, soucieux de contourner au mieux les querelles communautaires, avaient prévu le coup en créant une nouvelle catégorie, celle du meilleur film flamand en coproduction. Seuls cinq films remplissaient les critères pour concourir (Hasta la vista [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Geoffrey Enthoven
fiche film
]
, Pulsar [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
, Smooverliefd, 22 Mei [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Rundskop [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bart Van Langendonck
interview : Michaël R. Roskam
fiche film
]
), et on peut se demander ce qui pourrait bien empêcher ce dernier de repartir avec la statuette. Plus étonnant peut-être, le film de Michael Roskam ressort dans pas moins de huit autres catégories (pour rappel, les coproductions belges francophones sont éligibles dans la plupart des catégories, en dehors du meilleur film et du meilleur réalisateur). La nomination la plus marquante est peut-être celle de Matthias Schoenaerts dans la catégorie Meilleur acteur, à qui on voit mal comment le Magritte pourrait échapper, malgré les performances remarquables et remarquées de ses « adversaires ».

Au final, Les Géants mènent largement la course aux nominations, en lice pour pas moins de 12 statuettes (sur 15 possibles), suivi par Le Gamin au vélo et Rundskop au coude à coude avec 8 nominations, puis La Fée et Quartier Lointain, avec 5 nominations chacun. Après le triomphe incontesté de Mr. Nobody [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Jaco Van Dormael
interview : Jaco Van Dormael
fiche film
]
de Jaco Van Dormael l’année dernière, la donne semble un peu plus équilibrée cette année. Les paris sont donc ouverts !

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.