email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

EXPORTATION France

L’Europe et les Etats-Unis, terres d’accueil des films français

par 

L’Europe et les Etats-Unis, terres d’accueil des films français

Avec 87,4 % des entrées enregistrées en 2011 à l’international par le cinéma français, L’Europe et l’Amérique du Nord restent les continents de prédilection de la production hexagonale selon les estimations dévoilées par UniFrance (lire la news bilan).

L’an dernier, l’Europe occidentale a totalisé 44,1 % des spectateurs des longs métrages français dans le monde (un score en hausse de 37,3 %) tandis que l’Europe centrale et orientale pointe à 7,3 % (-9,7%). L’Allemagne a cumulé 6,3 millions d’entrées (+75 %) et Potiche [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(photo) et Rien à déclarer [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
pointent à plus de 400 000 entrées chacun.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
LIM Internal

En Italie, la fréquentation des films français reste stable à 4,5 millions d’entrées avec une baisse pour le cinéma en langue française. A noter les bons résultats des comédies Femmes du 6e étage [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(214 000 entrées) et La Chance de ma vie [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(213 000), le bon démarrage de The Artist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michel Hazanavicius
fiche film
]
(100 000 entrées en un mois) et les 80 000 spectateurs séduits par Tomboy [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Céline Sciamma
fiche film
]
.

Avec 3,9 millions de spectateurs, la fréquentation des films français en Espagne recule de 13% malgré les scores des Petits Mouchoirs [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(264 000 entrées) et de Des Hommes et des dieux [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Xavier Beauvois
fiche film
]
(233 000).

La Belgique demeure un territoire très favorable avec 3,5 millions d’entrées à +56 % et un appétit indéniable pour les comédies françaises (Rien à déclarer à 950 000 spectateurs belges, Intouchables [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
à plus de 500 000 entrées en huit semaines).

Le Royaume-Uni est à la hausse à plus 3 millions d’entrées (quasiment +20%), mais 40 % du résultat vient de Sans Identité et Potiche (155 000 entrées) est le seul film majoritaire en langue française à avoir dépassé les 100 000 spectateurs.

A signaler enfin en Europe que la Suisse représente 1,9 million d’entrées à +54 %.

Ailleurs dans le monde, les films français ont progressé de 23,5 % en Amérique du Nord qui représente 36 % du total des entrées des productions hexagonales dans le monde. Les Etats-Unis ont signé en particulier une hausse de 54 % à20,2 millions de spectateurs dans le sillage de trois titres en langue anglaise (Sans identité, Colombiana [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
et Les Trois Mousquetaires [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
), mais aussi de Elle s’appelait Sarah [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
(près d’1 million de spectateurs), Des Hommes et des dieux (500 000 entrées) et plus récemment de The Artist (473 000 en cinq semaines). A noter également une progression de 30 % au Québec à 1,1 million d’entrées.

Enfin, ce panorama mondial révèle que 7,1% des entrées du cinéma français à l’international ont été réalisées en Asie et 4,6 % en Amérique Latine.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.