email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

OSCARS 2012 France

Oscars : exceptionnelle moisson de nominations pour l’industrie hexagonale

par 

Oscars : exceptionnelle moisson de nominations pour l’industrie hexagonale

En course pour dix Oscars qui seront décernés le 26 février, The Artist [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Michel Hazanavicius
fiche film
]
de Michel Hazanavicius a pulvérisé le record de nominations pour un film français dans l’histoire des célèbres statuettes. En lice pour les titres de meilleur film, réalisateur, acteur (Jean Dujardin), second rôle féminin (Bérénice Bejo), scénario original (Hazanavicius), musique originale (Ludovic Bource), direction de la photographie (Guillaume Schiffman), montage (Anne-Sophie Bion avec le réalisateur), direction artistique et costumes, le long métrage produit par Thomas Langmann (qui a reçu samedi dernier le prix du Syndicat des Producteurs Américains - PGA) pour La Petite Reine a déjà gagné entre autres trois Golden Globes (lire l’article) et un prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes. Vendu partout dans le monde par Wild Bunch, il cumule déjà 12,1 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis sur une combinaison élargie le week-end dernier à 662 copies.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

La production française est aussi à l’honneur avec Une vie de chat [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
(photo) du duo Alain Gagnol - Jean-Loup Felicioli, nominé à l'Oscar du Meilleur Film d'Animation. Produit par Folimage, le titre est vendu par Films Distribution qui compte aussi sur son line-up Monsieur Lazhar du Canadien Falardeau, nominé pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. A noter également la nomination à l’Oscar du meilleur documentaire de Pina [+lire aussi :
bande-annonce
interview : Wim Wenders
fiche film
]
de l’Allemand Wim Wenders, coproduit par la société française Eurowide. De son côté, Pathé a coproduit et vend à l'international La Dame de fer [+lire aussi :
critique
bande-annonce
making of
fiche film
]
de la Britannique Phyllida Lloyd qui a été nominé deux fois (Meryl Streep comme meilleure actrice et dans la catégorie du meilleur maquillage), tandis que Celluloid Dreams vend Bullhead [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Bart Van Langendonck
interview : Michaël R. Roskam
fiche film
]
du Belge Michael R. Roskam qui brigue l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

StudioCanal peut se féliciter puisque la structure française a très largement financé et vend à l’international la production britannique La Taupe [+lire aussi :
critique
bande-annonce
fiche film
]
du Suédois Tomas Alfredson qui a récolté trois nominations (meilleur acteur avec Gary Oldman, meilleure adaptation et meilleure musique originale). Par ailleurs, les Françaises Anne Seibel et Hélène Dubreuil ont été nominées dans la catégorie meilleure direction artistique pour Minuit à Paris [+lire aussi :
bande-annonce
fiche film
]
de Woody Allen qui a bénéficié du crédit d’impôt international attribué par le Centre National du Cinéma et de l’image animée (CNC).

Enfin, Memento brille avec l’Iranien Asghar Farhadi : la société parisienne a piloté les ventes internationales de Une séparation (en course pour l’Oscar du meilleur scénario original et celui du meilleur film en langue étrangère) et elle produit le prochain long métrage du cinéaste.

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.