email print share on Facebook share on Twitter share on reddit pin on Pinterest

FINANCEMENTS Hongrie

Le National Film Fund soutient Mirage de Szablocs Hajdu

par 

- Le prochain film du réalisateur déjà apprécié à Cannes et à Berlin figure parmi les trois titres sélectionnés par Le National Film Fund

Le National Film Fund soutient Mirage de Szablocs Hajdu

Après Sticky Matters (meilleur premier long au Hungarian Film Week 2002), Tamara (2004), Les Paumes blanches (Quinzaine des réalisateurs 2006), Bibliothèque Pascal [+lire aussi :
critique
bande-annonce
interview : Szabolcs Hajdu - réalisateur
interview : Szabolcs Hajdu
fiche film
]
(Forum de la Berlinale 2010) et Le Joueur (encore en production – lire l’article et la news), le réalisateur hongrois Szablocs Hajdu (photo) se lancera dans Mirage qui vient de recevoir 1,04 M€ de soutien à la production du National Film Fund. Au casting figurent Orsolya Török-Illyés et Razvan Vasilescu.

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)
series serie

Découvert aux forums de coproductions Sarajevo Cinelink et Paris Project (article), Mirage retracera les mésaventures d’un footballeur africain dans une petite ville hongroise. Prenant la fuite après avoir commis un crime, il trouve refuge dans une ferme de la campagne profonde. Mais il se rend compte très vite que c’est un camp d’esclaves où il sera obligé de se battre pour sa liberté et finalement pour sa vie.

Produit par Mirage Film Studio avec Partnersfilm en Hongrie, Fourth Culture Films au Royaume-Uni et MPhfilms en Slovaquie, Mirage (dont le budget global s’élève à 1,87 M€) a déjà reçu également le soutien du Slovak Audiovisual Fund.

Le National Film Fund a aussi sélectionné Heavenly Shift de Márk Bodzsár qui sera soutenu à hauteur de 713 000 euros. Ce premier long métrage aura pour cadre les années 90 et comme protagoniste principal un jeune réfugié ayant fui la guerre des Balkans et se retrouvant entraîné (afin de trouver l’argent nécessaire pour extirper sa fiancée de la guerre) dans des trafics de corps humains intéressant l’industrie paramédicale. Récompensé en décembre dernier au marché de coproduction du Tallin Baltic Event, ce projet piloté par Unio Film bénéficiera d’une coproduction de Sparks et devrait entrer en tournage fin août.

Enfin, le National Film Fund soutiendra le projet documentaire Stream of Love d’Ágnes Sós (production DokuArt) et a accordé une aide de pré-production à Fever at Dawn de Péter Gárdos (production Tivoli Filminvestments).

(L'article continue plus bas - Inf. publicitaire)

Vous avez aimé cet article ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez plus d'articles comme celui-ci, directement dans votre boîte mail.

Privacy Policy